Communiqué de presse de la FCPE sur les fermetures d’écoles à Bois-Colombes

Voici le communiqué de presse que nous diffusons aujourd’hui concernant les fermetures de classes dans les écoles de la ville.

Dans sa prévision de nouvelle carte scolaire, la direction académique des Hauts-de-Seine prévoit de nombreuses fermetures de classes. Sur la ville de Bois-Colombes, quatre écoles sur neuf sont concernées par ces fermetures.

Si pour trois écoles, les prévisions démographiques peuvent expliquer ces fermetures, nous seront très vigilants dans les mois qui viennent car nous pensons que ces prévisions seront faussées, notamment par la livraison de 240 logements sur le quartier nord de la ville. La FCPE conteste les raisons démographiques invoquées pour justifier ces fermetures et ne peut se résigner à accepter la dégradation de la qualité d’enseignement.

Pour la quatrième école qui sera touchée de plein fouet par l’arrivée de ces logements, l’élcole élémentaire Saint Exupéry, la situation est bien plus préoccupante. En effet, cette école vit depuis des années dans une situation d’attente de son agrandissement et l’équipe enseignante, très restreinte, a connu des difficultés provoquant un manque de stabilité, un turnover important et de ce fait des conditions d’apprentissages dégradées.

Depuis plus d’un an et demi, l’école est en travaux et devrait pouvoir accueillir jusqu’à 16 classes à la rentrée 2019. Pourtant, la direction académique prévoit de fermer une classe pour passer de 5 à seulement 4 classes avec un nombre d’élèves très important dans chaque classe, augmentant encore les difficultés pour l’école de trouver un équilibre. Cette situation est incompréhensible pour les parents, d’autant plus que l’équipe pédagogique commençait à trouver une certaine stabilité cette année.

Prévoir une fermeture aujourd’hui risque d’obliger un enseignant à passer au mouvement de mars alors que la fermeture a de grandes chances d’être annulée d’ici à la rentrée 2018 lorsque l’on aura des estimations plus précises sur les effectifs.

Pour ces raisons, qui mériteraient d’être exposées plus en détail, la FCPE de Bois-Colombes :

  • s’oppose fermement à toute fermeture sur l’école Saint Exupery,
  • soutient les parents exaspérés et très mobilisés pour empècher cette fermeture,
  • et demande à la direction académique de revenir sur sa décision dès le CDEN de jeudi 15 février 2018.

About Antoine ROBERT

One thought on “Communiqué de presse de la FCPE sur les fermetures d’écoles à Bois-Colombes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.