CR RENCONTRE AVEC LA MAIRIE DU 10 JANVIER 2017

 

Vous trouverez ci-après le compte rendu de la 2ème séance pour l’année scolaire 2016-2017, des rencontres  Mairie / Associations de Parents d’Elèves qui a eu lieu le Mardi 10 Janvier 2017.

En ouverture de séance, Mme COLOMBEL précise que l’objet de cette nouvelle rencontre, est la présentation des 2 grands projets qui occuperont les équipes municipales des services concernés pour l’année 2017.

  • Les parcours éducatifs.
  • La sectorisation scolaire.


I – LES PARCOURS ÉDUCATIFS  

Pour reprendre le propos de Mme COLOMBEL, l’objectif de cette réorganisation du parcours éducatif municipale (activités sportives, culturelles et civiques),  est « de faire différemment pour faire mieux ».

1  – LES ACTIVITÉS AQUATIQUES 

En ce qui concerne, les activités aquatiques, le principe serait de diminuer le nombre de séances de piscine proposées pour les CE1 et CE2, afin d’augmenter le temps de chaque séance, et obtenir ainsi :

  • Créneaux moins serrés entre les classes qui se succèdent (moins de rotation de séances /jour),
  • Plus de temps dans l’eau (actuellement certains jours, certaines classes ne restent que 15/20 mn dans l’eau, du fait du nombre de créneaux quotidiens),
  • Un temps d’habillage et de déshabillage plus serein pour les petites classes,
  • Pérenniser et renforcer l’organisation de stages pour accompagner les élèves de CM2 ayant des difficultés avec le « savoir nager ».

Voir notre article : « Du changement dans le grand bain ».

Pour info : Dispositions institutionnelles en matière d’activités aquatiques :

  • Le temps légal minimum légal « dans l’eau », doit être de 30 minutes pour les maternelles (GS) et de 40 minutes pour les CE1/2,
  • La demande de l’Education Nationale en terme d’activités aquatiques est de 30 séances par enfant et pour l’ensemble de sa scolarité primaire (à Bois-Colombes, même en diminuant le nombre de séances ; celui-ci restera bien supérieur à cette demande, puisque l’on est actuellement sur environ 104 séances par enfant).
  • Les cycles de l’Education Nationale s’établissent sur le base de 8 séances ; il y a 4 cycles par an.

 

2 – LES ACTIVITÉS TERRESTRES

Pas de changement majeur pour les activités terrestres (scolaires et périscolaires) proposées par la mairie. Quelques ajustements se feront par école, en fonction des délais d’avancement des travaux du nouveau gymnase Albert-Smirlian.

 

3 – LES CLASSES DÉCOUVERTES

Afin que tous les écoliers puissent partir une fois en classe découverte durant le parcours scolaire élémentaire, la mairie propose qu’un niveau soit choisi pour partir tous les ans.

Le niveau de classe proposée par la mairie est le CE2.

Ce choix a été fait par que ce niveau correspond à la classe charnière entre le cycle 2 (CP, CE1 et CE2) et le cycle 3 (CM1, CM2 et 6ème). Mais également pour que tout le (grand) bénéfice que les enfants retire de ces classes découverte (partage, autonomie, vie en collectivité, citoyenneté, …) leur profite aussi durant la fin de leur scolarité élémentaire (CM1/2).

Cette proposition va être faite aux enseignants.

 

4 – LES ÉTUDES SURVEILLÉES

Un groupe de travail va être mise en place cette année pour porter une réflexion sur le devenir des études surveillées.

Leur format actuel (durée, positionnement, contenu, …) n’est plus vraiment adapté à tous les niveaux et aux nouveaux horaires scolaires. De plus le nombre d’enseignants volontaires n’est plus suffisant pour en assurer la bonne mise en place.

Ce groupe de travail sera composé dans un 1er temps de représentants de l’Education Nationale, des enseignants et de la municipalité.  Dans un 2ème temps, les associations de parents d’élèves seront associées à cette réflexion.

 

5 – LE PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL (PEDT)

C’est un document que les municipalités ont l’obligation de rédiger et de remettre à l’Education Nationale (qui le valide ou pas), et qui régit toutes les activités scolaires et périscolaires proposées par la ville et le projet pédagogique dans lequel s’inscrivent toutes ces activités destinées aux jeunes de la ville.

L’Education Nationale précise que, si la municipalité décide de revenir sur l’organisation des rythmes scolaires mise en place à la rentrée 2015-2016, elle a l’obligation de présenter un nouveau PEDT (avant Février 2017).

La municipalité, en accord avec l’ensemble des enseignants, des représentants locaux de l’Education Nationale et des association de parents d’élèves ne souhaite pas pour le moment, revenir sur son organisation. Le PEDT en vigueur est donc maintenu.

 

6 – PRÉVENTION ET SANTÉ

(cf. le dossier projet municipal)

 

Présentation du projet municipal « Parcours Éducatif » complet.

 

II – LA SECTORISATION SCOLAIRE

L’évolution démographique de la ville et la livraison prochaine de logements sur les ZAC Pompidou et Le Mignon, obligent la mairie à revoir la sectorisation scolaire du quartier Nord de la ville.

Les objectifs de cette réflexion :

  • Assurer une répartition des élèves entre les écoles de la ville,
  • Conforme à la capacité d’accueil des écoles,
  • Avec des espaces adaptés pour les activités périscolaires,
  • Faire correspondre le secteur maternel et le secteur élémentaire,
  • Uniformiser le plus possible, les distances domicile – école,
  • Veiller à la mixité sociale,

Dans le quartier Sud, la 4e et dernière phase de réalisation du quartier des Bruyères, va obliger également à des réaménagements de la sectorisation, notamment pour les secteurs des écoles La Cigogne et Pierre-Joigneaux.

Pour info : Sur la ville 2.869 élèves sont scolarisés sur 9 écoles et 111 classes (1 732 élémentaires et 1 137 maternelles).

 

Présentation du projet municipal « Sectorisation scolaire » complet.

 

ATTENTION : Tous les documents présentés sont des pistes de travail, des bases de travail permettant d’alimenter les échanges avec les différents partenaires, en vue de construire un projet définitif.

 

Fin de séance.

 

ÉTAIENT PRÉSENTS

Pour la mairie

  • Mme Dominique COLOMBEL – Maire adjointe à la vie scolaire et périscolaire,
  • Mme Catherine GAUZERAN – Maire adjointe à la jeunesse,
  • M. Cédric KLEIN – Conseiller Municipal délégué à la Vie Scolaire,
  • Mme Anne OLIVIER – Directrice enfance jeunesse et sports.
  • Mme Hannah HIRTZ – Chef du service Enseignement,
  • Mme Catherine SCAGNI – Chef du service des sports.

Pour les responsables d’Associations de Parents d’Elèves

  • Mme Charlotte GANICHAUD – Présidente AIBCN,
  • Mme Karine KRAWCZYK-ABADIN – Présidente API,
  • Mme Sophie ALBIACH – Responsable PEEP,
  • M. Antoine ROBERT – Président FCPE Nord,
  • M. Jérôme de LAVENNE – Président FCPE Sud.
    m
  • Pour la FCPE sud étaient également présents : Tatiana MALTSEVA (école Françoise-Dolto), Sylvain BROSSARD (école Pierre-Joigneaux) et Nicolas CALLICO.

 

L’équipe FCPE – Bois-Colombes.

 

 

 

 

About FCPE Bois-Colombes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *