ÉCHEC AU … CLUB D’ÉCHECS DE BOIS-COLOMBES

 

Dans le cadre de la réorganisation des temps périscolaires 2015-2016, la mairie a proposé aux associations (culturelles et sportives) de la ville de rejoindre l’organisation des TAP (Temps d’Activité Périscolaires de 15h45 à 17h30) en animant des modules avec leur discipline respective.

Trois d’entre-elles ont accepté : les échecs, le trampoline et le tir à l’arc.

Pour rappel, l’animation de ces ateliers périscolaires (les modules d’activités) se limite – pour des raisons compréhensives de temps et de locaux – à de l’initiation (en aucun cas de l’apprentissage ou de la solidification d’une discipline et/ou de la compétition).

POUR LES ÉCHECS

Cette acceptation qui apparaissait comme une vraie consolidation de son partenariat historique avec les écoles de la ville, s’est assortie d’un demande d’autant plus surprenante qu’inattendue : l’obligation de sortir des écoles où depuis près de 25 ans, le club assure (en extra-scolaire) des cours d’échecs pour les enfants qui en souscrivent la cotisation annuelle.

En contrepartie de cette soudaine délocalisation, la mairie met – de 16h00 à 17h30 – à disposition du club, des salles situées géographiquement selon la localisation des écoles :

CONSÉQUENCES DE CETTE NOUVELLE ORGANISATION

De l’aveu même du club, si cette relocalisation laisse plus de souplesse pour dispenser les cours sur des créneaux horaires plus propices à un travail de qualité, elle entraîne en outre, un problème incompressible de déplacement des enfants des écoles vers les salles allouées.

Comment et qui pour emmener les enfants à 15h45 ?

Les plus grands (CM1/CM2) pourront peut-être s’y rendre tout seul à pied, mais quid des plus petits (CEP/CE1/CE2) ?

Au niveau des effectifs 2015-2016 du club, cette réorganisation a déjà provoqué le mécontentement des familles et l’annulation des très nombreuses inscriptions et réinscriptions. A ce jour et pour l’année à venir, seule une dizaine  d’enfants sont inscrits pour l’ensemble des 10 écoles.

Il y a encore 2, 3 ans seulement, l’effectif du club atteignait 300 enfants pour l’ensemble des écoles de Bois-Colombes. Pour info aussi, cette année  avec la mise en place de la réforme des nouveaux rythmes scolaire et la mise à disposition de créneaux horaires plus tardifs (17h00/18h30), le club a déjà du faire face à une diminution de plus de 30% de ces effectifs « scolaires ».

Enfin outre l’impact sur la force, le dynamisme et le renouvellement du club, ces baisses d’effectifs successifs mettent à mal son équilibre financier.

QUELLE SOLUTION POUR LE CLUB ?

Après avoir écouter les responsables du club, il apparaît que la seule solution viable pour le club (et même pour sa survie !) est de demander la réintégration dans les locaux des écoles et selon le même créneau horaire que cette année (17h00/18h30) ; même si celui-ci n’apparaît pas comme le plus judicieux pour les enfants (concentration) et un travail efficace.

POSITION DE LA FCPE

Même si notre association n’est pas spécialement favorable à l’introduction d’activités « extra-scolaires »  sur des temps périscolaires et à des tarifs « extra-scolaires » (2), elle reconnaît à cette activité « échecs » une place à part dans le tissu associatif de la ville.

Un statut dû à l’histoire du club, aux (très bons) résultats scolaires à l’échelle nationale, aux vertus très scolaires de la discipline (logique, stratégie, concentration, mémoire) et enfin à la vitrine médiatique que le club donne de la ville de Bois-Colombes.

A tous ces égards, la FCPE pense que le club doit retrouver le chemin des écoles et sa place sur … l’échiquier local.

Pour cela, il a aussi et surtout besoin du soutien de tous les Bois-Colombiens afin que le damier ne transforme en un interminable labyrinthe ou que cette dernière partie ne se finisse sur un … ÉCHEC ET MAT !

horloge echecs

 

 

A VOUS DE JOUER …

 

 

 

 

 

N hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur ce sujet sur contact@fcpeboiscolombes.fr

 

L’équipe FCPE – Bois-Colombes.

 

(1) Temps d’Activité périscolaires de 15h45 à 17h30)

(2) Cette introduction provoquerait irrémédiablement des iniquités et des inégalités entre les enfants pour le choix des activités sur un temps commun à tous.

 

 

 

About FCPE Bois-Colombes