HYPERACTIVITÉ

La Haute Autorité de Santé reconnait l’existence du trouble de l’attention (TDAH) et l’utilité du traitement pour les cas les plus sévères.

Ce jeudi 12 février 2015, la Haute autorité de santé, instance respectée et indépendante, reconnait pour la première fois officiellement l’existence du TDAH (trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité), plus couramment appelé hyperactivité.

Elle publie un ensemble de recommandations et d’outils de repérage destinés aux médecins, professionnels de santé, enseignants pour mieux le repérer et prendre en charge les enfants qui en souffrent.

Le TDAH, c’est quoi ?

Ce trouble qui frappe de 2% à 5% des enfants selon les estimations, à des degrés de gravité très variable, se caractérise par une série de trois groupes de symptômes, associés à des degrés divers :

  • Le déficit attentionnel : incapacité de terminer une tâche, oublis fréquents, grande distractibilité, refus ou évitement des tâches exigeant une attention soutenue ;
  • L’hyperactivité motrice : agitation incessante, incapacité à rester en place (notamment en milieu scolaire) et activité désordonnée et inefficace ;
  • L’impulsivité : difficulté à attendre, besoin d’agir, tendance à interrompre les activités d’autrui.
    Dans ses formes sévères, il handicape fortement la vie familiale, sociale et ou scolaire de l’enfant.

Lire l’intégralite de l’article

Autres articles sur ce sujet :

9 idees reçues sur l’hyperactivité

– Vers une meilleure prise en charge

Source : Article posté sur le site L’OBS le 12 Février 2015

About FCPE Bois-Colombes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.