La Cigogne : Compte rendu du conseil d’école du 9 mars 2010

Le conseil d’école de la Cigogne à eu lieu le 9 mars.  Les thèmes suivants ont été abordés :

Sécurisation de la cour, remplacement des congés maternité, évaluations de  CM2, aide personnalisée et classe transplantée à Châtel. Il a également été fait un point sur l’enseignement des langues, le bilan financier de la coopérative ainsi que l’organisation du pont de l’ascension.

1. Sécurisation de la cour

Mme Patrois explique que des bambous seront plantés en semaine 12 sur l’allée menant au parc mais que rien n’est prévu pour l’autre côté de la cour pour le moment. Mme Merlen fait remarquer qu’il y a beaucoup de passage (des adolescents, des chiens, des passants malveillants…). Mme Patrois évoque l’idée de panneaux à faire décorer par les élèves de l’école dans un deuxième temps, après l’installation des bambous. Mme Dahan précise qu’à l’école Marsault, la cour a été sécurisée et qu’il n’y a plus de problème depuis.
Pour l’atelier plantations demandé par les enseignantes de maternelle, Mme Patrois leur propose un rendez-vous avec Mme Pillais, responsable des Espaces verts, afin de réfléchir à l’installation de bacs dans l’enceinte de la cour. M. Hayek fait remarquer que la cour est déjà petite.

2. Remplacement des congés maternité

Mme Brunel ne reviendra pas et Mme Bouchet reste jusqu’à la fin de l’année scolaire. Mme Germain-Matthys est prolongée jusqu’au lundi 12 avril. Mme Aussibel est au courant et fera au mieux.

3. Evaluations CM2

La médiane pour l’école (c’est-à-dire 50% des élèves qui sont en-dessous et 50% au-dessus) est de 32/60 en français et 19/40 en mathématiques. Il faut cependant analyser ces résultats avec un certain recul. En effet, les évaluations portaient sur tout le programme de CM2. Or nous n’étions qu’en janvier. Les conditions de passation           ( temps imparti, lecture de la consigne) ont été contraignantes pour certains élèves. Les résultats sont faibles en mathématiques, ce qui semble être la tendance générale. Si les résultats  reflètent assez bien la réalité quotidienne, il y a cependant des « surprises »: bonnes pour certains et mauvaises pour d’autres. Cela est dû à un problème de rapidité, de stress face à l’évaluation… M. Hayek se dit globalement déçu.
L’équipe enseignante a tenu compte de ces résultats au niveau de l’aide personnalisée et des stages de remise à niveau. A ce propos, Mme Patrois regrette que les parents ne soient pas informés plus tôt de la participation de leur enfant à ces stages de remise à niveau qui ont lieu pendant les vacances.

4. Aide personnalisée

Pendant la 1ère et la 2ème période, 47 élèves d’élémentaire et 19 élèves de maternelle étaient concernés par l’aide personnalisée. Lors de la 3ème période, tous les élèves de Petite Section y ont participé.
Pour la 4ème période, 50 élèves d’élémentaire et 25 élèves de maternelle y participeront.
M. Hayek précise que les enfants sont en grande majorité ravis d’y participer.

5. Classe transplantée à Châtel: CE1 et CM1

La classe transplantée aura lieu du 19 au 29 mars. Le prix demandé aux familles comprend l’hébergement, le transport, les repas et les cours de ski. Ce prix ne prend pas en compte les sorties. Mme Legrand explique que suite à la décision prise en conseil des maîtres, la coopérative d’école prendra en charge la sortie à la ferme et l’intervention d’un pisteur pour une sensibilisation à la sécurité sur les pistes. D’autre part, Mme Wingel précise qu’une vente de gâteaux est organisée pour financer les étoiles (5 euros par enfant). L’argent récolté passera par la coopérative d’école. Le but est de ne pas trop solliciter les familles.
Pour le retour de la classe transplantée, Mme Patrois assure qu’elle va se renseigner pour savoir si le retour peut se faire devant l’école plutôt que devant la mairie. Cependant,  elle précise que le car ne peut pas circuler dans toutes les rues.

6. Point sur l’enseignement des langues

L’allemand sera maintenu l’année prochaine. Mme Merlen demande comment l’enseignante Mme Lamers gère les 3 niveaux. M. Hayek explique que cela se passe très bien. Mme Legrand précise que les parents sont parfois rétissants: l’allemand leur paraît difficile. M. Hayek précise qu’en principe, les élèves doivent garder la même langue au collège mais pour l’instant, à Camus, des changements sont tolérés. Mme Merlen demande si Mme Lamers peut assister au prochain conseil d’école.
Pour les autres langues (anglais, italien), en cycle 2, il s’agit d’une sensibilisation basée sur l’oral. En cycle 3, l’enseignement est basé sur l’oral et l’écrit.
Mme Merlen demande des explications sur le document de l’inspection académique concernant les ELCO( enseignement des langues et cultures d’origine).
M. Hayek répond qu’avant, ces cours de langues étaient ouverts aux enfants d’origine étrangère uniquement et qu’à partir de cette année, ils sont ouverts à tous, dans la limite des places disponibles. Pour l’instant, il s’agit de recueillir les candidats potentiels.

7. Bilan: festival du livre et photos individuelles

Le festival du livre a permis de récolter 356 euros soit 40 livres pour notre bibliothèque.
Les photos individuelles ont rapporté 1486,98 euros pour la coopérative.

8. Pont de l’Ascension

Le pont de l’Ascension a été accepté par M. l’Inspecteur d’Académie.
Il n’y aura donc pas classe le vendredi 14 mai.
A la place, le mercredi 12 mai sera travaillé.
Mme Patrois précise que les centres de loisirs seront ouverts le vendredi.

9. Divers

Mme Persyn demande si les enseignants peuvent recevoir la liste des cars en juin afin de réserver les sorties au plus vite. M. Regnault répond que ce n’est pas possible.
Les enseignantes informent M. Regnault qu’elles souhaiteraient obtenir des cars à la journée.

Mme Mandine regrette le prix du goûter pour les élèves ayant un PAI. Le forfait mensuel s’élevait à 27 euros quand le goûter n’était pas fourni. Aujourd’hui, il est facturé  38 euros. Mme Patrois précise que pour ces enfants, comme pour la cantine, il faut payer une partie de la somme ; cela correspond à l’accès au service, la surveillance etc…
Mme Wingel fait remarquer que le goûter était parfois un peu léger, surtout quand il y avait du pain. Mme Patrois explique que c’est première fois qu’on lui rapporte ce problème.

La séance a été levée à 19h50.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *