La cigogne : Compte rendu du conseil d’école du 14 juin 2011

1 Sécurisation de la cour

Les parents ont constaté que les bambous ne grandissaient pas. Mme Patrois a répondu qu’il s’agissait d’un problème de sécheresse.

Les parents ont parlé de l’installation de bacs à fleurs, mais Mme Patrois a répondu que cette idée avait été abandonnée.

Par ailleurs, elle a précisé que les panneaux administratifs, évoqués précédemment, n’étaient pas au budget de cette année.

Les parents ont signalé que des bambous avaient été arrachés. Mme Patrois a alors indiqué que la police passerait plus fréquemment jusqu’à la fin de l’année scolaire.

 2 Sécurisation des classes en L du 1er étage

Les parents ont demandé l’état d’avancement de la sécurisation des classes en L du 1er étage.

La mairie a répondu que les services techniques étaient passés et que des baguettes seraient posées cet été sur les endroits qui posent problème.

 3 Rythmes scolaires

Les parents se sont interrogés sur l’organisation de groupes de travail sur les rythmes scolaires. Mme Patrois a précisé que le calendrier scolaire étant prévu pour 3 ans, un changement éventuel de rythme scolaire ne pourrait pas intervenir avant la rentrée 2013. Un groupe de travail, avec les associations implantées sur la commune, sera alors mis en place en amont pour préparer cette rentrée 2013.

4 Evaluations CE1

 Mr Hayek a indiqué qu’une réunion avait été organisée avec les parents et les enseignantes de CE1.

Résultats chiffrés des évaluations CE1 :

FRANÇAIS :

Moyenne pour l’école : 37/60.
Moins de 33% de réussite : 1 élève, soit 3% des élèves.
De 33% à 50% de réussite : 3 élèves, soit 9% des élèves.
De 50% à 66% de réussite : 18 élèves, soit 53% des élèves.
66% de réussite et plus : 12 élèves, soit 35% des élèves.
88% des élèves ont eu plus de 50% de réussite.

MATHEMATIQUES :

Moyenne pour l’école : 25/40.
Moins de 33% de réussite : 2 élèves, soit 6% des élèves.
De 33% à 50% de réussite : 7 élèves, soit 21% des élèves.
De 50% à 66% de réussite : 10 élèves, soit 29% des élèves.
66% de réussite et plus : 15 élèves, soit 44% des élèves.
73% des élèves ont eu plus de 50% de réussite.

Mr Hayek a constaté que les élèves ont eu de bons résultats, équivalents à ceux de l’année précédente. Les problèmes de début d’année dans la classe de CE1/CE2 n’ont pas eu d’influence sur les résultats. L’année prochaine, les enseignants porteront plus leur  attention sur les mathématiques.

Les enseignantes ont précisé que ces résultats les aidaient pour la mise en place de l’aide personnalisée l’année suivante. C’est donc un bon outil pédagogique.

5 Stage remise à niveau CE1 : bilan

5 élèves de CE1 ont participé au stage. Il était nécessaire de travailler la lecture, les enfants ont ainsi lu tous les jours. Des notions ont été abordées par des jeux (comme lors de

l’aide personnalisée). Les enfants sont repartis plus confiants, conscients qu’ils n’étaient pas en difficulté partout.

Les parents ont demandé s’il y aurait un suivi jusqu’en CM2. Mme Pierré a répondu que pour les CE2, ce n’était pas nécessaire. Pour les CE1, le programme sera globalement terminé et Mme Pierré dira aux collègues et aux parents, au cours d’une réunion bilan en fin d’année, ce qui n’a pas été abordé.

6 Classes transplantées : bilan

Les classes de Mme Legrand et Mme Wingel sont parties dans un centre d’accueil à Brannay. Le bilan des enseignantes a été très positif, tant au niveau de l’organisation que du personnel présent sur place. Le centre d’accueil, géré par l’organisme NSTL, est très bien, adapté aux élémentaires comme aux maternelles.

Une enseignante a demandé à ce propos à la mairie s’il y aurait une classe transplantée proposée en maternelle l’année prochaine. Mme Patrois lui a répondu que ce n’était pas le choix de l’Inspectrice, au vu de la difficulté de trouver des centres adaptés aux maternelles. A l’heure actuelle, 8 séjours sont prévus en élémentaire l’année prochaine.

Les parents ont soulevé un problème de retard du car au départ du séjour. Mme Patrois a répondu qu’il s’agissait d’une prestation complète avec le car compris et que ce  problème ne dépendait pas de la mairie et qu’il en sera tenu compte pour les futures classes.

7 Projet jardinage : bilan

Les enseignantes de maternelle ont précisé que 4 visites avaient été effectuées à la serre jusqu’alors (1 de découverte, 1 de semis et 2 de repiquage). Elles ont souligné le bon contact engagé avec le jardinier, qui s’est montré de bonne volonté pour mener à bien le projet. Différents points posaient cependant problème :

– Un seul jardinier pour faire réaliser des plantations à toute une classe
– L’espace de la serre trop restreint pour accueillir une classe entière et pour jardiner
– Un manque de bacs pour les plantations (seulement 2 bacs d’1m²)
– L’absence d’outils adaptés aux enfants (prévus pourtant dans le projet)
– Un manque de manipulation des enfants lié aux précédents points évoqués
– Un démarrage trop tardif du projet (fin mars) pour en voir l’aboutissement (réaliser d’éventuelles récoltes).

Les parents ont demandé s’il y avait la possibilité d’installer plus de bacs dans la serre. Les enseignantes ont confirmé que ce n’était pas possible, étant donné le manque de place dédié à l’école dans la serre.

Les enseignantes ont proposé la mise en place d’une nouvelle organisation, le travail en deux demi-groupes : l’un faisant des plantations dans la serre avec le jardinier, l’autre installé dans un autre espace (proche de la serre) avec l’enseignante et réalisant des activités pédagogiques sur le projet.

Les parents et les enseignantes se sont interrogés sur la présence éventuelle d’un local qui pourrait être dédié aux classes, à proximité de la serre.

Mme Patrois a répondu qu’il fallait le demander au jardinier.

8 Maternelle : opération torchons : bilan

240 torchons ont été commandés pour toute la maternelle. Les torchons ont presque tous été vendus, il en reste 5. Le bénéfice est de 370 euros. Cela a été un succès.

Mr Hayek a émis l’éventualité d’une reconduite de l’opération l’année prochaine sur un autre support peut être.

Les parents ont proposé que l’élémentaire y participe. Les enseignantes ont indiqué qu’elles devront être volontaires pour y participer et qu’elles choisiront leurs dessins selon leurs projets. La question sera mise à l’étude au cours de l’année prochaine.

9 Rentrée 2011 : effectifs, classes…

Mr Hayek a annoncé le départ de 5 enseignantes : Mme Loiseau, Mme Persyn, Mme Pierré, Mme Ravoux et Mme Van Loo. Il y aura donc 5 nouveaux enseignants à la rentrée. 4 postes sont déjà attribués, le poste de demi-décharge du directeur sera pourvu ultérieurement. Les noms seront donnés à la rentrée.

Mr Hayek a indiqué qu’il avait déjà eu beaucoup de rendez-vous avec les parents concernant les doubles niveaux. Il a précisé qu’il y avait beaucoup de doubles niveaux et qu’on ne pouvait pas faire autrement, et que donc il n’était pas nécessaire de venir le voir juste pour ce sujet. D’ailleurs les enseignantes essayent, autant que possible, de ne pas mettre les enfants trop souvent en doubles niveaux.

Les parents ont souligné qu’il faudrait équilibrer les effectifs entre Pierre Joigneaux et La Cigogne. Mme Patrois a rétorqué que tant qu’il y avait de la place à La Cigogne, on n’allait pas mettre les enfants dépendant de La Cigogne à Pierre Joigneaux.  De plus, les parents dont les enfants devraient être scolarisés sur La Cigogne, refusent une scolarisation dans une autre école même si les classes y sont moins chargées.

Structure prévue pour la rentrée 2011 (susceptible de modifications en fonction d’arrivées éventuelles) :

MATERNELLE :

PS : 27 élèves
PS – MS : 24 (11 PS – 13 MS)
MS : 26
GS : 28

ELEMENTAIRE :

CP : 29
CE1 : 27
CE1 – CE2 : 27 (10 CE1 – 17 CE2)
CE2 – CM2 : 28 (15 CE2 – 13 CM2)
CP – CM1 : 29 (12 CP – 17 CM1)
CM1 – CM2 : 29 (18 CM1 – 11 CM2)

Suite à l’inquiétude des parents concernant les doubles niveaux proposés, les enseignantes ont précisé que ceux-ci n’étaient pas subis mais qu’il s’agissait de choix volontaires de leur part. En outre, les enfants d’une même fratrie ne seront pas dans la même classe. Mr Hayek a ajouté que cette structure avait été validée par l’Inspectrice.

Les parents ont demandé comment les CP avaient été choisis pour la classe de CP – CM1. Les enseignantes ont expliqué que les CP, quelle que soit leur classe, auront le même programme et que les enfants en double niveau ne seront pas désavantagés. D’ailleurs, les enseignantes ont ajouté qu’une classe dans laquelle les deux niveaux sont éloignés, est plutôt plus facile à gérer qu’une classe avec deux niveaux proches.

 Mr Hayek a indiqué que tous les parents recevront un courrier leur précisant l’organisation de la rentrée scolaire.

La rentrée se fera sur une seule journée, le lundi 5 septembre :

Maternelle

PS : 1 groupe de 9h à 10h

        1 groupe de 10h30 à 11h30

MS : de 10h à 11h30

GS : de 13h30 à 16h30

Pour tous les élèves de maternelle, il n’y aura pas de cantine le jour de la rentrée. Par contre la garderie sera assurée à 16h30 pour les GS.

Elémentaire

CP : rentrée à 9h

Pour les autres classes : rentrée à 8h30

Pour tous les élèves d’élémentaire, la cantine et l’étude seront assurées ce jour-là.

Les parents de GS recevront dans le cahier de correspondance une note leur expliquant les points qui changeront de la GS au CP. Par exemple, les enfants de CP ne restant pas à l’étude devront être récupérés à 16h30 devant l’école ; ils seront néanmoins gardés dans le hall si personne n’est présent.

Les fournitures pour les CP seront données en même temps dans le cahier de correspondance.

Par ailleurs les élèves de GS iront observer en fin d’année une classe de CP pendant ½ heure pour s’y préparer.

D’autre part, Mme Patrois a précisé que pour une sortie l’année prochaine nécessitant une réservation à l’avance, la demande d’un car peut se faire dès le mois de juin. Des cars seront aussi loués, comme cette année, pour la mise en œuvre de projets culturels.

10 Fête de l’école

La fête de l’école se déroulera le vendredi 24 juin de 18h30 à 21h.

Mr Hayek a insisté sur le fait que la participation de tous les parents est primordiale, notamment pour l’installation des lots de tombola et pour la tenue des stands. Les parents pourront s’inscrire pour ces derniers sur des affiches qui seront installées dans le hall de l’école. Les créneaux seront d’ ½ h ou de 45mn. Chaque enseignant aura en charge un ou plusieurs stands.

Stands prévus :

–       Panier à peser
–       Savon sur toboggan
–       Course en sac
–       Course pied à pied
–       Pêche à la ligne
–       Boîte mystère
–       Maquillage
–       Tatouages
–       Chasse aux poux
–       Nez de clown
–       Tournoi de baby-foot
–       Balle de ping-pong à viser
–       Chamboule tout
–       Poser-couler
–       Barbe à papa

Par ailleurs, les enseignantes ont évoqué la tenue de deux événements durant ce mois de juin :

– une chorale réunissant les GS de Mme Delpiano, les CE1 de Mme Pierré, les classes de Mme Legrand et Mme Wingel le lundi 20 à 18h30.

– une danse de toutes les PS le jeudi 23 à 8h45.

11 Divers : PPMS, RASED, Livrets de compétences, Opération Niches d’oiseaux

PPMS :

Mr Hayek a expliqué que le PPMS est le Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs (tremblements de terre, incendies, inondations, risques chimiques, nuages toxiques…).

Les enseignants réaliseront un exercice de simulation fin juin afin de connaître le rôle et tester l’action de chacun. Un dispositif d’alarme particulier sera utilisé.

L’année prochaine un exercice plus conséquent sera réalisé, pendant lequel les enfants seront confinés dans l’école.

Dans le cadre de ce plan, tous les enfants ayant un PAI sont répertoriés ; on s’occupera d’eux en conséquence (apport de leur PAI).

 RASED :

Mme Patrois a dit que sur 6 postes de RASED, il n’y a que 2 postes ½ occupés : un maître E, un maître G et une psychologue à mi-temps, car les enseignants ne postulent pas sur ces postes-là. Tous les postes de RASED (à part celui de maître E), ne peuvent être occupés que par des enseignants spécialisés. Les psychologues de ville par exemple ne peuvent donc pas postuler pour ces postes.

Les parents ont demandé s’il y avait eu des problèmes de suivi des enfants cette année. Après une réponse positive des enseignants, les parents se sont interrogés sur la solution apportée dans ces cas-là. Les enseignants ont évoqué l’orientation vers les CMPP.

LIVRETS DE COMPETENCES

Mr Hayek a annoncé qu’un livret de compétences serait donné à chaque enfant de CE1 et de CM2 la semaine suivant la fête de l’école. Il a précisé qu’un enfant de CE1 pouvait passer en CE2 sans avoir validé toutes les compétences de son livret. Cela donne des pistes de travail pour les enseignants de CE2 en début d’année et ce sont donc les enseignants de 3ème cycle qui valideront alors les compétences non validées en CE1. Le fonctionnement est le même pour les CM2 avec les enseignants du collège.

OPERATION NICHES D’OISEAUX

Mr De Oliveira a présenté la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux). Cette association pourrait mettre à disposition des animateurs qui proposeraient diverses réalisations (nichoirs, mangeoires…) aux enseignants intéressés. Les enfants pourraient travailler dans le parc des Bruyères qui deviendrait un refuge pour les oiseaux. Madame Patrois a semblé intéressée par le projet  Une enseignante a souligné que cela pourrait rentrer dans le cadre d’un travail sur le développement durable.

Mr De Oliveira enverra un mail à la mairie et à l’école afin de donner toutes les informations nécessaires aux enseignants pour la mise en œuvre éventuelle de ce projet.

La séance a été levée à 20h30.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.