Les nouveautés de la rentrée 2019 : La sectorisation Nord.

La rentrée 2019 sera marquée par deux grand changements : le retour au 4 jours (cliquez ici pour lire) et la modification de la sectorisation sur le quartier nord (voir ci-dessous).

Toutes ces évolutions, votées le 19 février dernier en conseil municipal, vont obliger les parents à modifier leurs habitudes.

Le changement de la sectorisation.

Annoncée depuis des années avec la fin des travaux de l’école Saint-Exupéry à la rentrée prochaine, la carte de la sectorisation va, à la rentrée 2019, changer plus que les habituelles petites adaptations.

Cette fois la carte a été revu pour trois raisons principales :

  • l’ouverture de classes de maternelles à Saint-Exupéry obligeant à repenser la sectorisation des maternelles,
  • la fusion des sectorisations maternelles et élémentaires, puisqu’à partir de l’année prochaine toute la ville sera équipée d’écoles primaires ou de groupe scolaire, permettant d’avoir les écoles maternelles et élémentaires de chaque secteur au même endroit,
  • la prise en compte de l’évolution démographique et plus particulièrement de l’évolution de la répartition des familles avec les nombreuses constructions de la ZAC Pompidou-Le Mignon ou de l’avenue d’Argenteuil (entre l’avenue Charles de Gaulle et la rue des Bourguignons) dont les livraisons vont s’accélérer dans les prochains mois.

Fini donc, une carte maternelle et une carte élémentaire, les élèves de Bois-Colombes vont se répartir maintenant en fonction d’une et une seule carte que vous pouvez télécharger ici :

Pour la faire, la mairie, en concertation avec les associations de parents d’élèves et l’éducation nationale est partie de la carte des élémentaires et l’a fait évoluer en fonction des prévisions d’évolution de la population de chaque secteur, afin d’assurer à chaque école un nombre d’enfants en rapport avec la taille des bâtiments scolaires. Vous pouvez voir sur l’image ci-dessous, l’évolution des secteurs.

Comment ça va se passer pour nos enfants ?

Avec le changement de la carte de sectorisation, certains enfants ne vont donc plus être rattachés à la même école que celle qu’ils fréquentent actuellement. Comment cela va donc se passer ?

Depuis quelques jours, la mairie adresse des courriers aux enfants concernés. Plusieurs situations existent :

  • Pour les enfants entrant en maternelle ou en CP, ils seront automatiquement inscrits dans leur nouvelle école de secteur.
  • Pour les enfants qui verront leur école de secteur changer, plusieurs cas peuvent exister :
    • Ils sont en élémentaire : la mairie les inscrits dans la nouvelle école de secteur mais un formulaire permet aux parents de demander à ce qu’ils finissent leur élémentaire dans leur ancienne école sans passer par une demande de dérogation. Cela permet, en cas de fratrie avec un enfant qui entre en CP, de réunir tous les enfants dans la même école.
    • Pour les autres situations, les enfants seront automatiquement inscrit dans leur nouvel école de secteur.

Au delà de ces situations, certains cas particuliers peuvent exister et il est possible que la mairie vous propose une autre solution. La FCPE tient à ce qu’un enfant qui a commencé sa scolarité dans une école, puisse aller jusqu’au CM2 dans celle-ci. C’est une règle qui s’applique dans les cas de déménagements : si une famille change de domicile et quitte le secteur, il n’est théoriquement pas possible pour la municipalité d’obliger l’enfant à changer d’école.

La FCPE souhaite que cette règle soit appliquée également dans la situation qui nous occupe surtout que le changement de sectorisation n’est pas du fait de la famille (comme dans le cas d’un déménagement) mais bien de celui de la ville. Nous comprenons bien l’importance de la sectorisation mais il est également important de permettre une transition en douceur pour les enfants. Et si certaines situations demeurent compliquées nous tâcherons d’accompagner les parents dans leur démarches.

Enfin, la ville s’était déjà engagée à ce que certains enfants ayant déjà changé d’écoles suite à une modification de sectorisation ne soient pas contraint de recommencer.

Que faire si nous ne sommes pas d’accord avec l’école où notre enfant est inscrit ?

Si dans son courrier, la mairie vous indique que votre enfant devra changer d’école sans vous laisser le choix, ou si tout simplement, vous souhaitez que votre enfant soit inscrit dans une autre école, vous pouvez faire une demande de dérogation. Pour cela, il vous faudra remplir et envoyer une demande de dérogation scolaire avant le 17 mai 2019 grâce au formulaire que vous pouvez télécharger ici :

Une commission qui, pour la première fois l’année dernière, regroupe la mairie, les directeurs d’écoles, l’inspection académique et les associations de parents d’élèves, se réunira fin mai/début juin afin d’étudier toutes les demandes.

Toutefois, il faut avoir en tête que la sectorisation est un outil important pour permettre une juste répartition des enfants dans les écoles assurant un équilibre en terme d’effectifs et de mixité sociale. C’est pourquoi, les demandes de dérogation doivent être argumentées. De même, en fonction des situations des écoles, il est possible de durcir certaines règles afin d’éviter des fermetures de classe ou des inégalités entre les écoles ou les élèves. Même si parfois, certaines décisions peuvent sembler difficiles pour les parents, elles répondent à des exigences d’équités entre les enfants des différentes écoles. Les associations de parents d’élèves, en participant à la réunion de dérogation sont garante de cette équilibre.

C’est évidemment un dossier que la FCPE suivra de façon très attentive.

Si vous avez des remarques, n’hésitez pas à utiliser les commentaires sous cet articles.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez être aidés dans vos démarches, n’hésitez pas à nous contacter à contact@fcpeboiscolombes.fr


About Antoine ROBERT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.