Maternelle Paul Bert : Lettre à M. l’Inspecteur d’Académie (92)

Vous trouverez ci-après, le lettre rédigée par l’équipe FCPE de la maternelle Paul Bert, à propos des problèmes plus que récurrents de non remplacements dans cet établissement en particulier et d’une manière généralisée sur l’ensemble des écoles de la commune et du département.

Excédés par cette situation inadmissible, les parents attendent de l’inspection académique, une vraie réponse à leurs inquiétudes sur la bonne scolarité de leurs enfants.

à Monsieur  Edouard ROSSELET
INSPECTION ACADEMIQUE DES HAUTS-DE-SEINE
167-177 avenue Frédéric et Irène Joliot-Curie
92013 NANTERRE CEDEX

Bois-Colombes, le 12 avril 2012

Monsieur le Directeur,

Par la présente, nous souhaitons vous faire part de notre préoccupation au sujet de l’aggravation, depuis le début de l’année scolaire, du problème du non-remplacement des professeurs absents de l’école maternelle Paul Bert à Bois-Colombes, établissement du centre-ville qui se singularise déjà par son fort effectif de 13 classes.

Pendant le seul mois de février 2012, l’absence de remplacement d’un ou de plusieurs professeurs sur une durée totale de 12 jours et la nécessité d’accueillir les élèves des classes concernées dans d’autres classes, tous niveaux confondus, ont entraîné un sureffectif dans de nombreuses classes, jusqu’à 34 élèves dans chacune d’elles.

Depuis le 26 mars 2012, une institutrice de moyenne section est absente. Or, à ce jour, elle n’a été remplacée que 3 jours, non consécutifs (les mardi 27 et mercredi 29 mars ainsi que le mardi 3 avril) ; les élèves de sa classe ont passé 5 jours d’affilée, jusqu’au vendredi 6 avril inclus, répartis dans des classes de petites, moyennes et grandes sections. Les familles de cette classe sont ainsi confrontées à l’instabilité des remplacements. Selon les jours, les enfants sont pris en charge par une remplaçante « ZIL » ou répartis dans les autres classes de l’établissement.

Force est d’admettre qu’il est très perturbant pour d’aussi jeunes enfants de ne pas trouver de repère fixe à l’école. Ainsi, outre les problèmes de tous ordres auxquels les parents, la directrice et les autres professeurs de l’établissement doivent faire face, nous déplorons l’atteinte à l’apprentissage par les enfants de la confiance dans le système scolaire. Certains parents ont estimé préférable de garder leur enfant chez eux pour les préserver contre cette instabilité. Cependant, cette « solution » n’est, à l’évidence, pas généralisable.

Nous espérons donc que des solutions seront rapidement trouvées afin que l’ensemble des enfants de cette école maternelle poursuive leur scolarité dans des conditions normales. Dans cette attente, nous demeurerons attentifs à l’évolution de la situation.

Nous vous remercions par avance, Monsieur le Directeur, pour toute l’attention que vous porterez à la question des remplacements dans cet établissement.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de nos salutations respectueuses.

Le Président et les représentants FCPE de la maternelle Paul Bert.

Copie à Mme Aussibel, Inspectrice Départementale de la 7ème circoncription des Hauts-de-Seine

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.