MERCREDI 15 OCTOBRE : MERCREDI SANS ECOLE

Le mercredi 15 Octobre 2014 aura lieu la journée de la consultation nationale sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (primaires et collèges) et le projet de programme de l’école maternelle.

A ce titre, il n’y aura pas d’école (pour les primaires et les collèges) pour cette matinée du mercredi 15 octobre 2014.

Malgré son mécontentement, devant ce qu’elle considère comme une fermeture contrainte des écoles de sa commune, et afin de ne pas trop pénaliser les familles du fait de l’annulation de cette matinée d’école, la municipalité de Bois-Colombes a choisi de mettre en place un accueil de loisirs à la journée.

Ce dispositif exceptionnel se fera selon les conditions suivantes :

  • Les enfants (1)  seront accueillis de 7h30 à 9h00 et pourront quitter l’accueil de 17h30 à 18h30.
  • Aucune sortie ne sera possible entre 9h00 et 17h30.
  • Facturation : Si votre enfant est inscrit au forfait ALSH mercredis, aucune autre facturation. Si votre enfant n’est pas inscrit, le tarif unitaire sera appliqué pour la journée (repas compris) : 12,23 €

Une note à destination des parents sera mise dans les carnets de correspondance et l’information affichée dans les écoles.

Même si la FCPE  regrette qu’une observation qu’elle avait formulé – possibilité d’une sortie unique à 12h30 – n’ait été entendue (2), elle se félicite du choix de la municipalité, de mettre en place un dispositif d’accueil exceptionnelle pour l’organisation des familles de cette journée.

Enfin et pour être totalement objectif et complet sur le sujet,  l’inspection académique de Créteil,  vient de reporter  (à une date ultérieure) cette demie-journée de concertation afin de répondre à une contestation des parents. A ce jour, l’académie de Versailles – dont Bois-Colombes dépend – n’a pas pris de décision similaire.

L’équipe FCPE – Bois-Colombes. 

(1) Tous les enfants dont les familles le souhaitent : ceux fréquentant habituellement le centre de Loisirs les mercredis après-midi, comme ceux ne le fréquantant pas et/ou occasionnellement.

(2) La muncipalité justifie sa position : une surcharge de travail des équipes d’animations déjà bien investies sur la nouvelle organisation périscolaire, un manque d’animateurs ponctuellement pour répondre à un effectif (inquantifiable à ce jour), un problème de locaux pour répondre à l’accueil de differents groupes d’enfants (ceux restants et ceux sortants) et surtout aucun listing d’enfants permenttant le pointage sécuritaire de cette journée exceptionnelle.

Source :  Informations communiquées ce jour par le service Pôle Education de la mairie.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *