Paul Bert A : Compte rendu du 2ème Conseil d’Ecole

conseil_ecoleVous trouverez ci-dessous, le compte rendu officiel des propos et échanges entrent représentants de parents d’élèves, équipe enseignante et représentants de la municipalité, qui se sont tenus lors du 2ème Conseil d’Ecole 2012-2013 du  Lundi 18 Février 2013 à l’école Paul Bert A.

Etaient présents :

  • Monsieur PIFFARD – Directeur d’école,
  • Madame PATROIS – Maire-adjoint déléguée à la vie scolaire et au périscolaire,
  • Monsieur WAUQUIER – Directeur général adjoint Pôle Education,
  • Monsieur THIROUARD – Chef du service enseignement,
  • Les enseignants,
  • Les représentant FCPE,
  • Les représentants API.

L’ordre du jour :

1)    Information sur les rythmes scolaires

Le décret du 24 janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires confirme le volume horaire global actuel de 24 heures d’enseignement par semaine en classe entière mais innove en prévoyant leur répartition sur 9 demi-journées : le lundi, le mardi, le jeudi, le vendredi et le mercredi matin, sauf si  une dérogation est accordée à la commune pour le samedi matin au vu du projet présenté. La journée d’enseignement est désormais limitée à 5h30 maximum, la demi-journée à 3h30 maximum. En conséquence, la pause méridienne ne durera pas moins de 1h30, et pourrait aller jusqu’à 3h. Pour sa part, l’adjointe au maire de Bois-Colombes indique qu’elle ne souhaite pas à une pause supérieure à deux heures.

Le décret prévoit également la mise en place d’activités pédagogiques complémentaires (APC) en groupes restreints pour l’aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d’école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial. L’organisation générale de ces APC est arrêtée par l’inspecteur de l’éducation nationale de la circonscription, sur proposition du conseil des maîtres. Une circulaire ministérielle du 4 février 2013 précise aux enseignants le volume horaire total qui est dévolu à ces activités, à savoir : 36 heures par enseignant et par an (au lieu des 60 heures d’aide personnalisée aujourd’hui prévues). Les 24 heures restantes seront consacrées à la concertation pour mettre en place les 36 heures, c’est-à-dire à un temps de travail dévolu à l’identification des besoins des élèves, à l’organisation des activités pédagogiques complémentaires et à leur articulation avec les autres moyens mis en œuvre dans le cadre d’autres projets en lien avec le Projet d’Ecole et/ou le Projet Educatif Territorial.

Cette réforme s’applique en principe à la rentrée de septembre 2013. Cependant, un report à la rentrée 2014 est possible. Dans ce cas, le Maire doit présenter une demande en ce sens au plus tard le 31 mars 2013, au directeur académique des services de l’éducation nationale.

Le Conseil Municipal de Bois-Colombes a délibéré le 29 janvier 2013 pour reporter la mesure à 2014.

Dans le département des Hauts de Seine, 32 villes appliqueront la réforme en 2014, trois réfléchissent encore, et une ville l’appliquera peut-être avec des aménagements.

Des questionnaires ont été adressés aux familles (via les élèves), aux enseignants, aux médecins, aux entreprises et commerces ; le questionnaire famille est disponible sur le site de la Mairie (ainsi que des articles et études d’expert sur le sujet). Des réunions ont été organisées avec les associations (chorale, mini schools…). La date limite de retour a été fixée au 1er mars.

Les questionnaires seront dépouillés puis restitués lors d’une réunion publique à la salle Jean Renoir.

Les implications de la réforme sont multiples : la subvention de la CAF liée aux centres de loisirs est susceptible d’être remise en cause du fait de la réduction des heures le mercredi ; la question est soulevée du transfert de certaines activités des temps de classe vers le périscolaire.

Monsieur Piffard signale qu’à ce jour, il y a eu très peu de retours de questionnaires sur Paul Bert A.

2) Dossiers d’entrée en 6ème : calendrier et modalités

Les opérations se feront à partir du 20 mars. 2 feuillets seront distribués en classe.

Sur le premier volet les parents devront vérifier si les coordonnées sont correctes et inscrire la langue pratiquée, sur le second volet figurera, entre autre, le choix du collège.

Le collège de secteur est Camus pour les élèves résidant au sud de la rue Général Leclerc et Mermoz pour les élèves résidant au nord.

Une seule demande de dérogation sera possible. Les parents seront invités à rédiger un courrier individuel et à fournir le maximum de justificatifs. Tout changement d’adresse devra être prouvé.

Les collèges Camus et Mermoz proposent tous deux des classes bilangues.

3) LVE (Langues Vivantes Etrangères)

Point sur la situation de l’Allemand

Des cours d’allemand sont dispensés depuis le mois d’octobre par Mme Lammers, qui a un contrat de 6 mois.

Cet enseignement qui n’était pas prévu en début d’année a posé des problèmes d’organisation des classes, notamment en ce qui concerne les emplois du temps des classes et des AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire). Les cours s’arrêteront en avril.

Des assistants d’Anglais sont en cours de recrutement ; ils ne sont pas habilités à dispenser des cours mais sont un soutien à l’enseignant. Les enseignants de Paul Bert A ne souhaitent pas en accueillir (ils sont tous habilités en Anglais).

4)  Bilan des classes de découvertes

5 classes de découvertes ont été organisées cette année.

  • 1 CM1 et 1 CM2 sont partis en classe vendanges en novembre
    • Thème très intéressant
    • Lieu accueillant et restauration satisfaisante
    • Beaucoup d’intermédiaires entravant le bon déroulement de la préparation
    • Centre à Gérardmer – visites en Alsace (trop de déplacements en car chaque jour)
    • Date pas idéale car trop tardive par rapport aux vendanges (privilégier fin septembre début octobre)
    • 2 CE1 sont partis en classe de neige à Morzine en janvier
      • Bonne animation; trop d’activités
      • Durée un peu courte (5 jours sur place)
      • Chalet pas adapté aux cycles 2 (pas de banc pour se chausser)
      • Situation du chalet inadaptée (navette à 8h20 imposant un lever à 6h30)
      • Accès compliqué à la station pour les débutants qui ont dû rester au jardin d’enfants
      • 1 CM2 est parti en classe de neige àla Chapelle d’Abondance
        • Bonne animation ; chalet bien équipé, programme dense
        • Chalet adapté mais loin du centre du village
        • Plan des chambres communiqué trop tardivement
        • Domaine skiable adapté
        • Seul point négatif : chiens de traineau (mushers stressés et violents avec les animaux)

Globalement, les enseignants sont satisfaits des séjours et souhaitent repartir, modulo quelques ajustements de lieu et de durée.

5) Le budget d’investissement : mobilier, TNI, informatique, photocopieur

  • 3 tableaux numériques interactifs ont été livrés à la ville et sont en test à Françoise-Dolto, Gramme et La Cigogne. La mairie est en attente du retour des enseignants. Chaque TNI coûte de 8 à 9000 euros. Les écoles neuves/rénovées seront équipées. Une convention a été signée par la ville en vue de l’équipement progressif des écoles de la ville.
  • Les enseignants indiquent que certains ordinateurs de la salle informatique ne fonctionnent toujours pas (à vérifier avec M. PIFFARD).
  • Mobilier : La procédure d’achat prévoit une expression de besoin au 1er semestre (avant fin avril pour commande en mai). Les demandes en dehors de cette période sont traitées au cas par cas.
  • Photocopieurs : la mairie devait reprendre la main sur le marché suite au contrôle de l’OCCE. Les copieurs doivent être changés au plus tard fin mars. Le quota sera de 250 copies par élève et par an. Les quotas non utilisés seront reversés sous forme de manuels scolaires. Le recours aux parents doit être évité. Le Directeur dispose d’un quota de photocopies propre à sa fonction 50 ex/an/élève

6) Les problèmes liés au chauffage dans les classes

Des soucis ont été rencontrés en fonction des températures extérieures et de la situation des classes : températures intérieures trop froides ou trop chaudes. Il faudrait pouvoir régler individuellement chaque radiateur. Le contrat avec le prestataire COFELY prévoit une température de 20° dans chaque classe. Les anomalies doivent être systématiquement signalées.

7) Les projets

  • Le projet de journal d’école s’est bien passé. La diffusion est programmée avant les congés d’hiver. Il comporte 8 pages recto verso en couleur. Le prochain numéro est prévu en juin. M. PIFFARD remercie la municipalité pour son aide financière qui a permis la réalisation de ce projet (environ 1.600€).
  • Du 25 au 30 mars, l’école est inscrite pour la semaine de la presse à l’école. 65 exemplaires de journaux seront reçus. Des panneaux d’affichage seront mis à disposition par la Mairie. Des ateliers seront organisés pendant cette semaine dans les classes et sur le temps de midi.
  • Activité Théâtre : l’intervenant est présent depuis janvier ; 12 h sont budgétées ; des heures supplémentaires (bénévoles) seront nécessaires. Compte tenu du nombre d’heures limité, Mme GROGNET réserve sa position sur la possibilité de présenter une pièce en fin d’année.
  • La Mairie souhaite faire le point sur les besoins des enseignants désireux de faire des ateliers jardinage. La Mairie souligne le besoin de communication et de suivi.

8) La fête de l’école (14/06/13)

Une première réunion a eu lieu ; la prochaine réunion est programmée le Mardi 26 mars à 18h00. Cette fête ne pourra avoir lieu sans une participation importante des parents d’élèves.

9) Divers

M. WAUQUIER propose de présenter un power point de la nouvelle école Pierre-Joigneaux lors du prochain conseil, qui comprendra 19 classes de maternelle à l’élémentaire, et d’associer les enseignants au projet. Cette proposition est acceptée.

L’équipe FCPE – Paul Bert A

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.