PAUL BERT A : CR VISITE DE CANTINE

Vous trouverez ci-joint le compte rendu de la visite du restaurant scolaire de l’école Paul Bert A réalisée le Vendredi 2 Mai 2014 par des parents de l’équipe FCPE de l’école.

Pour cette visite de cantine (restauration) et du temps périscolaire méridien, les parents ont été reçue par :

  • Mme Nadia TRAD – Responsable du périscolaire,
  • Mme Nadine FORTEL-MERAD – Coordinatrice municipale des centres et accueils de loisirs périscolaires,
  • M. Boris DULAC – Responsable du périscolaire pour la maternelle Paul Bert,
  • l’équipe des animateurs.

1 –  L’ANIMATION, LES ANIMATEURS, LEUR RÔLEcantine-scolaire

Il y a 16 animateurs à Paul Bert A, dont deux assistants sanitaires.

Chaque classe a son animateur référent, qui est le même pour toute l’année scolaire.

Les classes vont déjeuner à la cantine les unes après les autres, selon un planning défini à l’avance et qui change toutes les semaines.

Au moment où la classe doit aller déjeuner, le nom de la classe est affiché sur un panneau et l’animateur fait sonner une cloche (en début d’année ils utilisaient un mégaphone, mais cela a été abandonné). Les enfants se regroupent alors à l’entrée de la cantine, l’animateur fait l’appel et ils vont ensuite déjeuner. L’animateur surveille sa classe référent pendant le repas.

Au moment de notre visite, trois animateurs surveillaient la cantine, une animatrice assistante sanitaire était postée au niveau des plats (elle a notamment en charge la distribution des repas aux enfants avec régime alimentaire particulier).

Les animateurs qui ne sont pas dans la cantine sont placés dans des endroits “sensibles” de la cour (près des toilettes car les enfants peuvent y chahuter, aux endroits qui leur permettent d’avoir une vision des coins et recoins de la cour…). Il y a eu des animations particulières proposées aux enfants en début d’année (atelier de fabrication de doudou et peluches, comédie musicale), mais actuellement il n’y en a plus.

Lorsqu’il pleut, les enfants peuvent aller dans le préau (grande salle à droite en entrant dans l’école), il y a également d’autres salles aux étages (au moins 2) qui peuvent être utilisées par les animateurs.

 2 –  LA RESTAURATION 

La salle de restauration est composée de tables de 6, qui sont occupées au gré des arrivées et des départs des élèves en flux continu. Les enfants s’assoient aux places disponibles (ils ne sont donc pas systématiquement à la même table avec les mêmes copains), déjeunent, et quand ils ont fini peuvent quitter la table après accord de l’animateur.

De la musique classique ou jazz est diffusée lors du repas et par intermittence de courte durée (3 min max). Les enfants ne doivent normalement pas parler lorsqu’il y a de la musique. Lors de notre visite l’appareil ne fonctionnait plus … La salle de restauration était donc assez bruyante, mais c’était supportable.

Les repas sont fournis par la société SOGERES, en liaison froide. Ce type de restauration est en place dans les cantines Bois-Colombes depuis plusieurs années.
Le principe : tous les plats sont livrés froids, et c’est le personnel de restauration sur place qui s’occupe du réchauffage (70 °C pendant une quinzaine de minutes), puis les plats sont placés dans des armoires chauffantes à roulettes qui maintiennent à température. Au moment du repas, les plats sont sortis au fur et à mesure des armoires, placés dans des bacs avec bain-marie, puis servis dans les assiettes.

Le menu (1) du vendredi 2 Mai était le suivant 

Cliquez sur les liens pour voir les photos

(1) Les plats présentés en photo sont des proportions pour adultes et pas enfants.

La dégustation de ces plats a été pour nous tout à fait satisfaisante, en termes de goût et de température des plats. Deux bémols quant à la salade, bonne mais un peu « cuite » à l’heure où nous avons déjeuné (vers 13h15). Des épinards, d’une couleur très peu attirante, nous ont été servis en complément (mais ceux-ci n’étaient pas compris au menu du jour des enfants).

3 – CONCLUSION 

3 -1. La cantine

Le bruit ambiant nous a semblé tout à fait supportable. Dommage que nous n’ayons pas pu constater les effets sur les enfants de la diffusion de musique lors du déjeuner.

L’organisation des animateurs pour rassembler les enfants et les accompagner lors du repas est satisfaisante.

Nous avons apprécié le repas d’un point de vue gustatif, mais nous n’avons pas pu réellement  évalué la température des plats servis aux enfants (nous avons mangé lorsque le service était terminé).

3 – 2. L’animation périscolaire

Nous avons pu constater que les animateurs étaient en nombre suffisant et que leur organisation (placement dans les endroits « sensibles » de la cour, répartition entre cantine et cour) fonctionnait bien.

Le jour de notre visite, l’animation du midi se résumait à une surveillance des enfants qui jouaient dans la cour. Sur ce temps, la mise en place d’activités ou d’ateliers particuliers semble être difficile, sans que nous n’ayons bien compris pourquoi.

Compte rendu rédigé par l’équipe FCPE – Paul Bert A

 

 

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.