PAUL BERT B : CR DU 2ème CONSEIL D’ÉCOLE

Vous trouverez ci-dessous, le compte rendu des propos et échanges entrent les représentants de parents d’élèves, l’équipe enseignante et les représentants municipaux, qui se sont tenus lors du 2ème Conseil d’Ecole 2013-2014 le Vendredi 21 Mars 2014 à l’école Paul Bert B,  sous la présidence de M.  BOZEC, directeur de l’école.

Mme JEGOU s’est présentée en précisant qu’elle a pris ses fonctions en Octobre 2013 pour l’ensemble des écoles de Bois-Colombes (la seule représentante pour toutes les écoles de la commune). Elle a pour mission de faire l’interface entre l’Inspection Académique, la direction des écoles, les enseignants et les services scolaires de la mairie.

Points de l’ordre du jour développées :

1 – POINT SUR L’ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DE L’ÉCOLE

1 – 1.  Les 2 classes mobiles

Les 3 écoles qui n’avaient pas de salle informatique en sont dotées : Paul Bert B, La Cigogne et Gramme

M. JAMIN présente l’utilisation de la classe mobile dont il a pu profiter durant un mois. Elles sont chacune composées de 8 ordinateurs pour les élèves et d’un ordinateur pour l’enseignant. Les deux classes peuvent être utilisées en même temps par l’enseignant.

Cet équipement a eu un coût de 15 000 € pour la ville. Les ordinateurs sont équipés du logiciel ITALC.

Le maître de son PC peut visualiser, intervenir sur les 8 PC des élèves.

M. JAMIN a utilisé entre autres la classe mobile dans le cadre d’un tutorat CP/CM1 avec Mme  Magnat pour travailler sur un album (compréhension texte, travail sur le vocabulaire).

Le problème rencontré avec ce matériel est l’impossibilité d’envoyer des fichiers téléchargés depuis le poste enseignant vers les postes élèves ou de récupérer le travail des élèves directement sur le poste maître. Cela doit ce faire poste par poste à l’aide d’une clef USB. Ce qui est chronophage.

Les élèves ainsi que l’enseignant sont satisfaits du travail fait avec ce matériel.

A l’avenir le maître pourrait créer une boîte mail pour la classe et envoyer des informations ou du travail via le courrier électronique aux élèves.

1 – 2.  Le TNI : Tableau Numérique Interactif

Mme MARQUES expose son travail avec le TNI qui a été installé dans sa classe pendant les vacances de février. C’est un écran type grande tablette numérique sur lequel on peut projeter des documents, écrire à l’aide d’un stylet ou afficher des recherches depuis l’ordinateur de l’enseignant. Il est relié au réseau internet.

Le logiciel utilisé est ACTIV-INSPIRE. Cette installation a coûté 4 000 € à la ville. Il est prévu en 2014 un déploiement de ces TNI sur d’autres écoles. Ce tableau permet à tous les élèves de voir un même document évolutif en couleur, d’échanger, et d’interagir. Il est utilisé pour les notions de découvertes (tableau histoire de l’art, planisphère, ..)

C’est un très bon outil pour l’enseignant dont le travail doit avoir été préparé en amont. Il est nécessaire que par ailleurs, l’enseignant ait toujours un tableau classique. Mme PATROIS précise que l’enseignant a fait le choix de travailler avec cet outil qui lui demande une formation et un travail personnel supplémentaire. Les enfants ont dû  aussi s’adapter car il est difficile d’écrire avec le stylet au début.

Mme MARQUES précise qu’à l’avenir, il sera nécessaire de se munir d’autres logiciels car celui fourni a ses limites notamment pour les maths.

Les 3 enseignants du CM1 pratiquent des décloisonnements  en sciences, histoire et géographie et peuvent ainsi  utiliser le TNI.

Différence entre TNI et classe mobile :

Le TNI est vraiment un outil d’enseignement général et multi matériel. La classe mobile est plus un support à l’enseignement de l’informatique et comment utiliser au mieux l’ordinateur.

Sur l’équipement en TNI Mme PATROIS précise que

–      Sur la dotation 2013, 4 écoles ont été équipées d’un TNI : Paul-Bert A et B, Jules-Ferry et Saint-Exupéry.
–       Sur la dotation 2014 d’autres achats sont prévus
–       Sur la rénovation des écoles Pierre-Joigneaux et Saint-Exupéry, un TNI par classe est prévu.

M. WAUQUIER souligne qu’un Comité de Pilotage sur l’informatique a été mis en place où seront représenté l’ensemble des partenaires scolaires. Ce comité attend pour l’instant la validation de sa charte par l’inspection académique.

2 – LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

Mme PATROIS rappelle l’emploi du temps des nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014-2015. M. BOZEC montre l’organisation des temps de recréations avec des temps différents pour les niveaux :

  • CP, CE1 et CE2
  • CM1 et CM2

Concernant la recréation, M. BOZEC précise que désormais de 8h20 à 8h30 et de 13h20 à 13h30, Paul Bert B peut utiliser la petite cour de Paul Bert A. Cela est très bénéfique pour les enfants surtout le midi.

2 – 1.  Les Etudes Surveillées

En alternance hebdomadaire avec les activités animées, elles seront programmées :

  • les lundi et jeudis pour les CM1 et CM2
  • mardi et vendredis pour les CP, CE1 et CE2

Si les inscriptions sont importantes sur un niveau, il pourra y avoir la création de groupes.

En alternance des jours des Etudes Surveillées, il y aura des jours avec des propositions d’ateliers jusqu’à 17h30.

L’heure du gouter n’est pas encore actée. M. BOZEC précise que pour les cycles 3, il est envisagé que la récréation de l’après-midi ait lieu à 15 h30 afin de ne pas interrompre les rythmes des enseignements.

2 – 2.  Les Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)

Réglementairement, les APC sur la pause méridienne ne peuvent pas excéder une durée supérieure à 30 minutes.

Rappel : les APC sont mis à la disposition des équipes enseignantes pour 3 champs d’actions pédagogiques possibles :

  • un temps d’aide aux élèves rencontrant des difficultés passagères
  • un temps d’aide au travail de méthodologie
  • un temps pour le projet d’école ou la réalisation de projet de classe

Sur Paul-Bert B  il n’est pas prévu d’APC le soir. Elle sera positionnée sur le temps méridien :

  • de 11h30 à 12h00, pour le cycle 2 (CP, CE1 et CE2) (CM1 et CM2)
  • les mercredis de 11h30 à 12h30, pour le cycle 3   (CM1 et CM2)

2 – 3. La sortie de classe

Concernant ces nouveaux rythmes, les départs des élèves pourront se faire soit

  • à 15h45, à la fin des cours
  • à 17h30 à la fin des études dirigées/activités
  • de manière échelonnée  de 17 h 30 jusqu’à 18h30

M. WAUQUIER précise que ce dernier temps de « garderie » sera assuré par des animateurs.

Les mercredis la cantine sera ouverte sur place  pour les enfants se rendant au centre de loisirs et pour les familles rencontrant des difficultés à venir pour 11h30. Les enfants pourront sortir à 11h30 ou 12h30.

Les départs à 17h30 après les ASLH se feront à Paul Bert. Le Groupe scolaire (A et B) devenant « Centre de Loisirs » dès la rentrée scolaire prochaine.

L’API fait remarquer que des APC, positionnées les  mercredis de 11 h 30 à 12 h 30, ne permettraient pas aux enfants de cycle  3, qui en bénéficieraient, de déjeuner à la cantine puisque un seul service est pour le moment envisagé et occasionneraient des problèmes de gestion dans les fratries entre ceux qui mangent à la cantine et les autres

La municipalité n’a pas de réponse à apporter sur ce point pour le moment, le sujet du positionnement des APC étant complexe à gérer

3 – EFFECTIFS RENTRÉE SCOLAIRE 2014-2015

M. BOZEC indique qu’il y aura à faire un équilibrage d’effectifs entre les écoles Paul Bert A et B du fait de leur proximité et du découpage géographique de la carte scolaire. Une réunion au mois d’Avril est prévue entre les 2 directeurs et l’inspecteur de circonscription pour faire le point.

Pour la rentrée 2014-2015 et à ce jour, il est prévu 160 CP entrants (transferts des GS + nouveaux arrivants sur la commune)

  • 70 pour Paul Bert B
  • 90 pour Paul Bert A

La répartition des CP entre les 2 écoles pourrait être 85 / 85

Détail de l’effectif prévisionnel 2014-2015 par niveaux à Paul Bert B (avant rééquilibrage avec Paul Bert A) :

– CP : 71
– CE1 : 92
– CE2 :75
– CM1 : 58
– CM2 : 73

Avant le rééquilibrage il y a donc un effectif prévisionnel de 369 élèves prévus pour Paul-Bert B. Actuellement il y a 396 enfants (409 à la rentrée de septembre).

Au vue de la baisse des effectifs et si elle se confirme par les chiffres de Juin, le rééquilibrage entre les 2 écoles limiterait  le risque de fermeture de classe.

4 – LE CLIMAT SCOLAIRE

Une formation – financée par la ville – est programmée à l’attention des enseignants. Elle consiste à travailler sur la médiation entre  les élèves : savoir comment recevoir et traiter la parole de l’enfant dans le cadre de conflit.

Cette formation est assurée par MEDIACTEUR

Les animateurs seront aussi invités à participer à cette formation.

C’est également une méthode d’approche sur l’autonomie des élèves et l’accès à la citoyenneté ; et ce dans le cas de la lutte contre la délinquance.

Ce travail peut se poursuivre au sein de la classe autour du Pilier 7 du socle des compétences. L’idée est  de voir aussi si un ou deux élèves par classe pourraient être formés  à la médiation

Au regard du calendrier de mise en place, cette formation commencera cette année (2013-2014) et se terminera sur la l’année scolaire prochaine (2014-2015). Pour les enseignants, cette formation est prise sur les 24h annuelles dédiées à leur temps hors enseignements (réunions pédagogiques de l’équipe enseignante, conseil d’école, formation, réunions à l’attention des parents, …).

Les enseignants constatent que le comportement des élèves change et qu’il y a plus d’incivilité et un intérêt au travail réduit.

5 – LE PÉRISCOLAIRE (méridien)

En l’absence de Mme CHOPIN, Mme PATROIS lit les notes laissées sur le sujet. Mme CHOPIN est la responsable de l’équipe d’animations du groupe scolaire Paul-Bert (A, B). Sur Paul-Bert B,  elle est assistée d’un adjoint et d’une équipe de 16 animateurs pour environ 330 élèves sur la pause méridienne.

Cette équipe propose aux enfants des activités ludiques (sports, danse, couture, dessin,  jeux de société, comedie musicale …) et des discussions-débats autour de la citoyenneté.

Le matin, il y a 4 animateurs et 1 responsable pour 55 enfants. Il est proposé aux enfants des activités calmes. L’accueil du matin est fait sur l’école Paul Bert A mais les enfants de chaque école sont séparés.

Des représentants de l’API ont effectué une visite de cantine sur le temps méridien la semaine précédant le CE et en profitent pour faire un bref retour :

  • Ils ont constaté qu’il y avait une bonne gestion des flux, des animateurs en nombre suffisant,  des propositions d’ateliers aux enfants en fonction de leur classe via un tableau d’affichage.
  • Le niveau sonore de la salle de cantine reste néanmoins élevé et un certain gaspillage est constaté ce jour-là. La communication auprès des plus petits sur les activités proposées peut être renforcée (panneaux d’affichage, etc).

6 – DIVERS

M. BOZEC travaille avec M. THIROUARD, chef du service enseignement, afin que les familles soient mieux informées lorsqu’il y a eu des interventions de l’infirmière auprès des enfants. Que ce soit après une bagarre ou après l’administration de médicaments.

Il est précisé qu’il  existe un cahier de correspondance entre l’équipe scolaire et périscolaire où sont retranscris  les incidents ayant eu lieu sur le temps méridien et que M. BOZEC peut le consulter pour répondre à des inquiétudes familiales.

Fin de séance.

A la fin de ce conseil – qui était le dernier de Mme PATROIS, en qualité de Maire Adjointe en charge de la Vie Scolaire – un petit pot a été organisé pour lui rendre hommage.

Etait présents, l’ensemble des directeurs, ainsi que beaucoup d’enseignants des écoles de la commune.

Même si nos positions, sur et autour de l’école, ont souvent été divergentes, la FCPE Sud qui a tenu à être présente (4 des 6 écoles étaient représentes), souligne la justesse de cet hommage, eu égard à l’investissent et l’engagement avec lesquels Mme PATROIS  a oeuvré tout au long de ses 2 mandatures à la tête de la Vie Scolaire.

Bonne (double) retraite Mme PATROIS !

ÉTAIENT PRESENTS

• Mme PATROIS – Maire Adjointe en charge de la Vie scolaire
• M. WAUQUIER – Directeur Général Adjoint du Pôle Education
• Mme JEGOU – D.D.E.N. (Délégué Départementale de l’Education Nationale)
• M. BOZEC – Directeur de l’école
• Les enseignants
• Les représentant des parents d’élèves (5 membres FCPE et 9 membres API)

Mme CHOPIN directrice de l’ASLH Françoise-Dolto a été excusée et a laissé ses notes à Mme PATROIS.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.