Pierre Joigneaux : Compte rendu complet du conseil d’école du 16 novembre 2010

Le conseil d’école de la maternelle Pierre Joigneaux à eu lieu le vendredi 16 novembre 2010 en présence du directeur, des enseignants, de représentants de la mairie et du centre de loisirs ainsi que des associations de parents d’élèves.  Le bilan de la rentrée et des activités du 1er trimestre est positif. Toutefois, un point délicat concerne l’impossibilité pour l’école d’utiliser durant le temps scolaire le bâtiment récemment construit alors quel les 2 nouvelles classes ouvertes cette année ont été réalisées au détriment de dortoir, salle polyvalente, salle informatique et bibliothèque dont l’absence fait aujourd’hui grandement défaut à l’équipe enseignante.

Lisez ci-après le compte rendu complet du conseil d’école.

1 . RESULTAT  DES ELECTIONS DE PARENTS D’ELEVES

Il est à noter la très bonne participation à ces élections. C’est un record sur la ville mais aussi par rapport aux années précédentes. 70% des votes ont été fait par correspondance, il est donc souhaitable de continuer à encourager ce mode de participation.

16% des bulletins ont été considérés comme nuls. Ce pourcentage élevé de bulletins invalides serait lié à la complexité du système de vote par correspondance, et souvent, il s’agissait d’enveloppes mal remplies. Pour faciliter le vote des parents, un tampon avec le libellé de l’élection et l’adresse de l’école sera acheté et tamponné sur les enveloppes de vote par correspondance.

2 . ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT DE L’ECOLE

• Vote du règlement intérieur de l’école

Pas de modification du règlement intérieur, mais M. Carraz tient à souligner deux points importants :

Il est demandé aux parents de respecter les horaires d’arrivée à l’école. A 8h40 les enfants doivent être dans les classes. 5 à 10 minutes de retard par jour diminuent le temps d’apprentissage et perturbent le bon déroulement de la classe. Certaines classes qui ont leur créneau de motricité à 8h45 ne profitent pas pleinement de ce temps à cause des retards. La solution envisagée pour ces parents retardataires serait un accueil au portail avec interdiction de rentrer après 8h40.

Suite à la disparition de vêtements dans les étages, il est rappelé qu’il est interdit aux parents de monter à l’étage en dehors des accueils du matin. Les A.T.S.E.M. (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) et les animateurs doivent être vigilants et bien vider les casiers lorsqu’ils viennent chercher les enfants.

• Bilan de la rentrée (effectifs, structure, personnel)

La rentrée s’est très bien déroulée (8h45 pour les GS, 9h15 pour les MS, 10h00 pour les PS). L’accueil échelonné par niveau permet de « rentrer » dans de bonnes conditions.

La capacité de l’école est de 240 élèves, 201 élèves étaient inscrits pour la rentrée. L’effectif est en diminution par rapport aux prévisions (non présentation, déménagement, retour sur le secteur d’origine). Ces cas représentent 12 enfants. Depuis la rentrée, il y a eu 5 arrivées et à ce jour, il y a 194 élèves. Les études réalisées pour les années à venir nous laissent à  penser que le nombre de classes actuel sera conservé.

• 78 enfants en petite section (PS)
• 61 enfants en moyenne section (MS)
• 55 enfants en grande section (GS) + une arrivée imminente

Les effectifs sont répartis en 8 classes :

• Mme CHOGNON  et Mme BONNEMAIN (jeudi) 28 élèves de GS
• Mr MAJEWSKI (nouvel enseignant)                 27 élèves de GS
• Mme BELKOUT                                                24 élèves de MS
• Mme LEFEVRE                                                 23 élèves de  MS
• Mme COLIN                                                    14 élèves MS + 7 PS
• Mme AZEMAR                                                  21 élèves de PS
• Mme HILLERET et Mme BONNEMAIN (lundi)    25 élèves de PS
• Mr CARRAZ et Mme BONNEMAIN (vendredi)    25 élèves de PS.

Madame Bonnemain travaille 3 jours sur l’école et 1 jour sur l’élémentaire St Exupéry.

Madame Azemar, Brigade de remplacement, remplace Madame Bertrand Petit en congé de maternité.

Pour information, Madame Bertrand-Petit a demandé un congé parental de 6 mois et ne devrait donc pas reprendre son poste cette année. Madame Azémar, étant Brigade de remplacement, ne pourra rester sur l’école et donc un nouvel enseignant devrait arriver au mois de décembre pour la classe 6. Mme Azemar et le nouvel enseignant stagiaire seront en double commande pendant quelques jours, ce qui permettra à ce dernier de faire connaissance avec les élèves et l’organisation de la classe.

Il y a par ailleurs au sein de l’école 7 A.T.S.E.M. dont deux nouvellement arrivées,  Tina qui travaille avec les GS (en GS il n’y a qu’une A.T.S.E.M. pour deux classes) et  Viviane qui travaille dans la classe 6. Une personne pour l’entretien des communs (Régina) et 2 personnes qui se relaient pour le gardiennage (Carole et Benjamin).

L’école bénéficie également de l’aide d’un C.U.I. (Contrat Unique d’Insertion) ancien E.V.S. (Emploi Vie Scolaire).  Madame Hounkponou, chargée de l’aide administrative,  participe aussi aux ateliers en classe, au recensement et à l’entretien des livres de la bibliothèque ainsi qu’à l’accompagnement des élèves en sortie et à la  surveillance dans la cour.

Aménagement des nouvelles classes

L’école a obtenu un crédit d’investissement mobilier pour la création des 7ème et 8ème classes. Suite à des problèmes avec le fournisseur, le mobilier n’est arrivé que le mercredi 13 octobre. En attendant, le service entretien a fourni du mobilier provisoire et ces deux classes ont pu fonctionner malgré le manque de rangement et de tableaux (les services techniques viendront fixer le tableau de la classe 5 et le grand chevalet de peinture de la classe 6 le mercredi 17 novembre).

Crédit de fonctionnement

Lors du premier conseil d’école de l’année scolaire 2009/2010,  il avait été évoqué qu’il serait souhaitable qu’à chaque ouverture de classe (en maternelle) il soit alloué un crédit de fonctionnement supplémentaire avant la rentrée scolaire afin de pouvoir mieux équiper les nouvelles classes. L’école a dû fonctionner avec un  crédit pour 6 classes  malgré l’ouverture des 2 classes supplémentaires et attend donc une régularisation de la part de la municipalité  au mois de janvier.

• Point sur les nouveaux locaux et utilisation sur le temps scolaire

Avancée des travaux : 17 novembre : enrobage de la partie terreuse

3 décembre : Commission de sécurité

A partir du 6 décembre, les nouveaux locaux pourront être utilisés. La capacité d’accueil de ces locaux est de 120 enfants uniquement pour les enfants du centre de loisirs.

Ces locaux se composent de 2 salles d’activité, du bureau de la directrice, d’une salle de réunion des animateurs, de sanitaires, de la loge du gardien, d’un local pour les A.T.S.E.M, d’une buanderie et de lieux de rangement.

L’école souhaite (demande faite au préalable lors du conseil d’école de juin 2010) utiliser ces locaux sur le temps scolaire. Actuellement, les enfants de petites sections dorment dans des dortoirs trop petits. Certains d’entre eux (12 enfants) dorment dans la classe 8, empêchant l’enseignant de réaliser un accueil échelonné au réveil pour les élèves de sa classe. De plus, l’école ne dispose plus de bibliothèque, de salle audiovisuelle, de salle polyvalente.

La mairie nous informe que pour des raisons de normes sécurité, les enfants ne peuvent pas être accueillis sur le temps scolaire dans ces locaux. Pour une mise aux normes, il faudrait installer un système d’alarme global qui prendrait en compte le bâtiment existant et les nouveaux locaux. La municipalité recherche une solution moins coûteuse.

Cette installation a un coût mais est indispensable pour le bon fonctionnement de l’école. Monsieur Carraz s’étonne que ce problème n’ai pas été évoqué auparavant et insiste pour que ces travaux d’alarme soient effectués. Les associations d’élèves soutiennent M. Carraz et l’école dans ce sens et vont faire parvenir dans les plus brefs délais un courrier à la municipalité

Informations sur le  projet de la nouvelle école

La nouvelle école  primaire serait terminée en 2014 avec 15 classes en tout. Pierre Joigneaux et  Saint-Exupéry seront alors deux gros groupes qui permettront de soulager un peu  les écoles Paul Bert et Jules Ferry déjà surchargées.

Sécurité (conformité du bâtiment, alarme, fermeture du portail)

Les travaux pour la remise en route de l’alarme ont été effectués et le problème de fermeture du portail a été résolu. Dans la nouvelle structure, le gardien ouvrira la porte de sa loge. Le bâtiment principal existant est aux normes pour accueillir 6 classes . Un exercice d’évacuation  a été réalisé au mois d’octobre et tous les élèves ont été évacués en 3 minutes et 50 secondes.

Accueil des grandes sections dans la cour

L’accueil des GS s’est effectué dans la classe les deux premiers jours et les parents ont été prévenus  par affichage aux portes des classes. Une réunion d’information a eu lieu le jeudi 9 septembre à 18h00.

Les enseignants et les enfants sont contents de cette expérience, cela canalise l’énergie des enfants, et cela constitue une bonne transition vers l’école élémentaire.

3. VIE DE L’ECOLE

Projet d’école

3 axes prioritaires se dégagent du projet d’école :

Le langage oral

Certains enfants ne maîtrisent pas correctement le langage oral ce qui se traduit par des problèmes de communication, le retrait progressif du groupe. L’incapacité à utiliser le langage

se traduit par une agressivité à l’égard des autres camarades.

Cet axe de travail tend à améliorer l’efficacité des enseignements dans la maîtrise de la langue et notamment le vocabulaire avec l’acquisition d’un capital de mots de la petite section à la grande section (vocabulaire lié à la vie quotidienne, de proximité, à la découverte du monde, à  la  motricité, règle de jeu, consignes).

Pour cela, l’école a besoin aussi d’un espace disponible pour ré-ouvrir la B.C.D  fermée suite à sa transformation en classe.

Actuellement, 4 classes vont à la bibliothèque municipale (prêt de livres aux élèves). Une réflexion est engagée pour que les moyens de la classe 5 puissent bénéficier de séances à la bibliothèque au second semestre.

Découverte du monde

Apprentissage des mathématiques par le jeu (décloisonnement)

Création d’une ludothèque

Axe citoyen & culture

Apprentissage de la vie en communauté, règles de vie.

Programmation au niveau des compétences sur les différents niveaux.

Participation de l’école au projet départemental « Traverses 92 » (décloisonnement).

Expérience du décloisonnement

Les enseignants de PS et GS se partagent la prise en charge des élèves de GS pendant une partie du temps de sieste des PS. Les enfants n’appartiennent plus à un groupe classe mais à une entité plus grande. Ce décloisonnement a lieu le vendredi de 14h10 à 14h55.

Les enfants ont le choix parmi 5 activités sur trois séances : ateliers de jeux mathématiques, fabrication d’un loto, modelage, danse, arts plastiques (qui s’inscrivent  dans le projet culturel « Traverses 92 » se concrétisant par une exposition à la mairie).

A partir du mois de février les MS participeront à ce décloisonnement.

Le retour des enfants par le biais des parents est très positif.

–  Aide personnalisée (organisation, premier bilan)

L’aide personnalisée est organisée sur la pause méridienne le lundi, mardi et jeudi pendant une durée de 40 mn de 11h30 à 12h10

60 heures sont dévolues à cette aide et réparties de la manière suivante (54 h de soutien aux enfants et 6 h d’organisation)

1ère période de la fin du 13 septembre jusqu’aux vacances de la Toussaint

avec 30 enfants de MS et GS concernés( 15 % de l’effectif total) pour la plupart déjà pris en soutien l’année précédente;

18 enfants y sont allés 1 fois par semaine, 12 deux fois par semaine, et un élève 3 fois par semaine

2ème période  de novembre jusqu’au 09 décembre (une semaine sans soutien avant les vacances         de Noël) avec la mise en place d’ateliers de langage pour tous les élèves de petite section.

Les PS sont en atelier en petit groupe au moins deux fois dans la période.

Ces ateliers permettent de mieux cerner les enfants en difficulté  ce qui conditionnera les groupes de soutien en PS à la rentrée de janvier. Tous les enseignants participent à l’aide personnalisée. Les élèves sont repartis par groupes  de 2 à 5 enfants par enseignant (on travaille sur une difficulté ou une compétence à acquérir comme le graphisme, le langage, ou le comportement).

Les enseignants de PS trouvent que la période du déjeuner n’est pas idéale pour les enfants de

petite section, ils sont souvent fatigués et ont faim.

– Les activités physiques et sportives

Depuis mi-septembre, les enfants de GS participent à des activités aquatiques. L’objectif de ces 16 séances de piscine est d’évoluer en confiance dans le petit bassin grâce à des parcours aménagés sans brassard, où l’on doit sauter, glisser etc… Certains sont craintifs puis gagnent confiance en eux. Les enfants sont très contents et apprécient ce moment.

En  février, ils pratiqueront des activités terrestres au gymnase Jean Jaurès (jeu d’opposition, athlétisme,endurance,jeux de ballon).

–  Projet culturel musique avec le conservatoire

Mise en place d’un projet musique pour les grandes sections avec le soutien d’une personne du conservatoire  (20 heures). Avec ce projet, l’enfant doit être capable de s’intégrer à des activités collectives, de jouer avec sa voix et d’en explorer les ressources. Ce travail permettra la mémorisation d’un répertoire varié de chansons, les jeux de voix, l’apprentissage du rythme, le travail de l’articulation, sur la syntaxe, la prononciation.

Les élèves grâce à ce projet soutenu par la municipalité pourront se rendre à la Cité de la Musique pour participer à deux ateliers. L’atelier Tintamarre (les enfants secoueront, gratteront et frotteront de drôles d’objets pour transformer les sons du quotidien en musique) et l’atelier Corps Accords où les enfants découvriront les relations qui unissent la musique et le corps humain.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des pratiques culturelles  au sein de l’école et dans le projet départemental « Traverses 92 » dont le thème de cette année est le corps en jeu.

Une restitution est prévue en fin d’année sous la forme d’une chorale présentée devant les parents.

–  Projets et manifestations

Spectacle audio visuel  «  Histoires de voir » le  jeudi 25 novembre matin.

Fête de noël de l’école le jeudi 16 décembre avec l’arrivée du Père Noël, représentation de chants et de danses devant les autres enfants.

Spectacle offert par la municipalité au mois de décembre (dans la semaine du 13 au 17 décembre).

4. TEMPS PERISCOLAIRE

–  Tarification

Les associations rappellent leur mécontentement sans toutefois rentrer dans un débat, qui ne concerne pas le corps enseignant, qui serait long et stérile.

–  Centre de loisirs /animation du temps du midi

Communication du projet d’animation.

Découverte de la nature, eau, la terre, le feu, spectacle en fin d’année.

Diffusion de l’information par le centre de loisirs

Avec les nouveaux locaux, l’équipe d’animation disposera de nouveaux panneaux qui lui permettront de mieux communiquer avec les parents.

–  Temps de midi

Atelier, parcours de vélo, jeux de ballons, contes, jeux musicaux, jeux de société, Kapla, danse

–  Charte de Qualité des Animateurs

Un livret avec les droits et les devoirs des animateurs est en cours de réalisation.

Roulement des animateurs, la mairie a du mal à fidéliser les équipes, ce sont des vacataires.

L’objectif est d’arriver à un animateur pour 18 enfants.

– Restauration scolaire (repas bio)

3 repas bio sont servis par an. Actuellement tous les féculents sont bio (mis à part le pain et les pommes de terre). Les menus sont consultables sur le site internet de la municipalité.

Mme Patrois étudie auprès de La SOGERES la réintroduction du poisson ou des oeufs de manière systématique le vendredi.

5. DIVERS

– Passage piéton supplémentaire sur la rue Pierre Joigneaux

Mr Brossard propose à la mairie deux solutions pour pouvoir installer un passage piéton dans la rue Pierre Joigneaux. La mairie étudie les propositions de Mr Brossard et reviendra vers lui dans les plus brefs délais.

– Pont de l’ascension

La proposition de faire classe le mercredi 01 juin à la place du vendredi 3 juin  est acceptée à l’unanimité par les personnes présentes. La représentante de la mairie prend acte de cette proposition. Une demande doit être adressée par la Mairie (une fois qu’elle a eu le retour de tous les conseils d’école sur ce sujet) à Monsieur l’inspecteur d’Académie qui doit donner son accord.

Le prochain conseil d’école aura lieu le vendredi 11 mars 2011 de 18h à 20h.

 

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.