Pierre Joigneaux : Compte rendu du conseil d’école du 20 novembre 2009

Participants :
Monsieur CARRAZ -directeur de l’école maternelle Pierre Joigneaux – Présent
Madame AUSSIBEL – Inspectrice départementale de l’Education Nationale – Excusée
Madame BELKOUT – enseignante MS/GS – Présente
Mme CHOGNON – enseignante GS – Présente
Madame COLIN – enseignante PS/MS – Présente
Madame HILLERET- enseignante PS – Présente
Madame  LEFEVRE – enseignante MS- Présente
Madame PATROIS – Maire Adjoint déléguée à la vie scolaire – Présente
Monsieur REGNAULT – Service enseignement – Présent
Madame MATHIEU – DDEN Déléguée Départementale à l’Education Nationale – Présente
Madame LUCET – représentante API – Présente
Madame BEGUIAN ZACCOMER – représentante API – Présente
Madame BERROETA – représentante API – Présente
Madame SANNIER – représentante API – Présente
Madame GUERET – représentante FCPE – Présente
Madame MESSAOUIDI – représentante FCPE – Présente
Madame MEIGNEN – représentante FCPE – Présente
Secrétaires de séance : Madame CHOGNON et Madame BEGUIAN-ZACCOMER


1. Résultat des élections de parents d’élèves

Sur 303 parents, 107 votants soit 35% de participation au vote (rappel l’année dernière, sur 235 parents, 59 votants soit 25%). 6 sièges pour l’API et 2 pour la FCPE.
A noter : 63% de votes par correspondance.

2. Organisation et Fonctionnement de l’école

Vote du règlement intérieur
Le règlement intérieur de l’école est remis aux parents et ceux-ci en ont donc normalement pris connaissance. Une modification est cependant à apporter en ce qui concerne l’accueil périscolaire. L’horaire de fermeture est modifié et passe à 18h45 depuis la rentrée 2009.

Bilan de la rentrée (effectifs, structure, personnel)

Dans l’ensemble la rentrée scolaire s’est bien déroulée. L’accueil échelonné par niveau permet de « rentrer » dans de bonnes conditions.
Quelques soucis avec les parents dont les enfants sont en double niveau. Ces difficultés selon Monsieur Carraz se sont estompées lors de la 1ère réunion parents/enseignants et après que Monsieur Carraz ait reçu un certain nombre de parents.
177 élèves étaient inscrits à la rentrée pour capacité de 180.
Diminution sensible des effectifs : non représentation à la rentrée, déménagement, 12 départs et 2 arrivées soit 167 élèves :
• 67 enfants en petite section
• 57 enfants en moyenne section
• 43 enfants en grande section
Les effectifs sont répartis en 6 classes :
1 Madame CHOGNON  et Madame YVERNAY – 29 élèves de GS
2 Mme BELKOUT – 14 élèves de  GS + 13 de MS
3 Madame LEFEVRE – 27 élèves de  MS
4 Madame COLIN – 17 élèves de MS + 10 de PS
5 Madame HILLERET- 29 élèves de petite section
6 Monsieur CARRAZ et Madame YVERNAY – 28 élèves de petite section.
Ce qui nous donne un effectif moyen par classe de 28 élèves
L’école dispose de :
• 5 ATSEM + une personne pour l’entretien des communs + 2 personnes pour le gardiennage (1 personne sans expérience et temporaire). Monsieur Carraz déplore le départ de Rodrigue pour Espace Schiffer.
• 2 EVS Madame Hounkponou : aide administrative + bibliothèque + accompagnement des sorties + surveillance de la cour.
• Madame HUET  fait également partie des effectifs de l’école. Son rôle est d’assister les enfants en situation de handicap.

Aménagement de la nouvelle classe

Une classe a été ouverte à la rentrée et un crédit d’investissement mobilier était prévu.  Comme du mobilier existait, Monsieur Carraz a demandé qu’une partie de ce crédit soit transformé en crédit de fonctionnement afin d’équiper la nouvelle classe  avec du matériel pédagogique (i.e. crédit de fonctionnement).
Il serait souhaitable qu’à chaque ouverture de classe (en maternelle) il soit alloué un crédit de fonctionnement supplémentaire avant la rentrée scolaire afin de pouvoir mieux équiper la classe.
Cette création de classe incluant un certain nombre d’ enfant de petite section, il a été nécessaire de transformer la salle polyvalente en dortoir.

Information sur le projet de la nouvelle école

Pour cette future école, les services municipaux et Madame Aussibel, inspectrice de l’Education Nationale travaillent sur les effectifs à venir pour calibrer les besoins en classes. Ce travail est presque finalisé selon Madame Patrois. Les travaux ne commenceront certainement pas en 2010 (livraison sans doute pas avant 2012 ou 2013).
Les enseignants et le directeur ont travaillé sur une feuille de préconisations/doléances jointe en annexe. Ces doléances sont à affiner et seront remises à la municipalité avant les vacances de Noël.
Les associations de parents font remarquer qu’il faut intégrer la restauration scolaire et des salles pour le périscolaire.
Une ouverture de classe se précise sur l’école pour la rentrée 2010 . Cette ouverture devrait concerner des petites sections et donc inclure une salle supplémentaire pour un dortoir. Actuellement, cette salle n’existe pas à moins de l’emprunter au centre de loisirs.
A ce jour, l’espace pour le périscolaire est  un ancien dortoir au 1er , la salle de motricité (appelé également préau) et le réfectoire.
La chaudière devrait fonctionner cette année car la cuve provisoire a été retirée et les brûleurs changés, nous aurons du chauffage !
Pendant les travaux, l’école continuera à fonctionner. Les accès seront modifiés (entrée par l’arrière de l’école possible).

Modification de la carte scolaire

Pour le moment,notre école n’est pas concernée (peut-être à la marge des mouvements entre l’école La Cigogne, Dolto et Pierre Joigneaux). La carte scolaire sera modifiée avec l’ouverture de l’école primaire Pierre Joigneaux.

Crédit d’investissement

La demande des écoles maternelles en ce qui concerne les crédits d’investissement a été prise en compte par la municipalité. Une planification  d’utilisation de l’investissement  se fera selon les besoins de renouvellement du mobilier pour les écoles élémentaires et maternelles, du renouvellement du parc informatique pour les écoles élémentaires et du renouvellement de matériel pour les salles de motricité ou de jeux pour les maternelles.

3. Vie de l’école

Aide personnalisée

L’aide personnalisée est organisée sur la pause méridienne les lundi, mardi et jeudi pendant 40 minutes  de 11h30 à 12h10. Cette aide est organisée par périodes.
L’année dernière les 60 heures dévolues étaient réparties de la manière suivante ( 50 h de soutien au enfants et 10 h d’organisation)
Cette année on a augmenté le nombre  d’heure de soutien aux élèves( on passe à 54 heures de soutien et 6 heures d’organisation)
– 1ère période de la fin du mois de septembre jusqu’aux vacances de la Toussaint avec 36 enfants de MS et GS concernés.
– 2ème période  de novembre jusqu’au 11 décembre (une semaine sans soutien avant les vacances de Noël) avec la mise en place d’ateliers de langage pour tous les élèves de petite section.
Les PS sont en atelier en petit groupe une fois dans la période. Ces ateliers permettent   de mieux cerner les enfants en difficulté  ce qui conditionnera les groupe de soutien en PS à la rentrée de janvier.
avec 39 enfants de MS et GS concernés et toutes  les PS (67 enfants une fois dans la période)
3 à 4 de ces enfants ne déjeunent pas à la cantine.
Tous les enseignants participent à l’aide personnalisée. Les élèves sont repartis par groupes  de 2 à 5 enfants par enseignant (on travaille sur une difficulté ou une compétence à acquérir comme le graphisme, le langage, ou le comportement). Les enfants sont reçus 2 fois maximum par semaine.
Ce fonctionnement est positif notamment en ce qui concerne le langage (pour la prise de parole par exemple). Les résultats sont moins évidents sur le devenir élève (difficultés de comportement,  problèmes de concentration, d’attention, du respect des règles)

Projet départemental pour les troubles spécifiques du langage (TSA)

C’est un repérage destiné à dépister les signes de difficultés ultérieures dans les apprentissages du langage (dyslexie). La dyslexie désigne un trouble au niveau du langage écrit, ce qui inclut non seulement la lecture, mais aussi l’écriture et ensuite l’orthographe.
Les enfants de grande section passent un bilan de santé réalisé dans le cadre de l’école par le médecin scolaire avec l’aide de l’infirmière. En amont de ce bilan intervient un repérage effectué par l’enseignant. Celui-ci observe les comportements de l’enfant en situation de classe, évalue ses compétences motrices, manuelles, son graphisme et sa perception visuelle. Ensuite ce repérage est centré sur le langage oral et les habilités nécessaires à l’apprentissage de la lecture (phonologie)
Les élèves rencontrant des difficultés bénéficieront de l’aide du  maître E (RASED) ou des enseignants de l’école (via l’aide personnalisée par exemple). Pour les enfants rencontrant de plus grandes difficultés un bilan plus pointu sera réalisé et le médecin scolaire pourra orienter l’enfant vers un orthophoniste.

Liaison école/parents

Réunion de parents le 8 septembre avec une participation assez bonne. Cette année, elle était précoce  suite à la mise en place plus tôt dans l’année de l’aide personnalisée.
Le cahier de correspondance est  l’outil par excellence de communication entre l’école et les parents. Il est à noter que ce cahier est parfois négligé, non lu  ou ne revient pas à l’école sans relanc. Il est important que celui-ci soit signé pour que l’enseignant sache si les parents sont destinataires de l’information.
Certains parents se sont étonnés du contenu différent des cahiers de vie. Monsieur Carraz explique que le cahier de vie,  son contenu et la fréquence de circulation auprès des parents sont laissés au libre choix de l’enseignant.

Activités physiques et sportives

Les enfants de GS depuis la mi-septembre participent à des activités aquatiques. L’objectif de ces 16 séances de piscine est d’évoluer en confiance dans le petit bassin grâce à des parcours aménagés sans brassard, où l’on doit sauter, glisser etc… Certains sont craintifs puis gagnent confiance en eux.
La norme d’accompagnement dans l’eau est de 1 adulte pour 8 enfants.
Les parents d’élèves notent qu’il existe une séance d’agrément en juin. Ils s’interrogent  sur l’utilité de  cette séance  (y-a-t-il du monde) ? Ne  serait-il pas plus judicieux de mettre en place 2 séances au mois de septembre.
A partir du mois de février, les GS pratiqueront des activités sportives et physiques au gymnase Jean Jaurès.

Projet musique avec le conservatoire

Mise en place d’un projet musique pour les grandes sections en partenariat avec le  conservatoire  de Bois-Colombes(20 séances  par classe).
Madame Seinguerlet Claire, suite au départ de Monsieur Di Bartolo sera le nouvel intervenant musique. Ce projet débutera après les vacances de Noël . Les enseignants concernés  et le professeur du Conservatoire se réuniront le vendredi 27 novembre pour mettre au point leur projet
La chorale se produira en fin d’année et il reste à déterminer une date  de représentation.

Projets et manifestations

Spectacle offert par la municipalité au moi de décembre  dans l’école suite à la fermeture de la salle Jean Renoir.
Un autre spectacle viendra en cours d’année et  sera pris en charge par la coopérative scolaire.
Les enfants assisteront également à une démonstration de musique bretonne.
Au milieu de l’année scolaire sera organisée un journée «  Portes Ouvertes »
L’école organisera également un « Festival du livre ». aux alentours du mois de mars
Kermesse :  la date et  les modalités sont à l’étude par l’équipe enseignante (samedi matin, vendredi soir ?).

Bilan de la coopérative

Monsieur Carraz commente ce bilan ( compte de fonctionnement en annexe)

4. Périscolaire

Effectifs du périscolaire

En moyenne  il y a 119 enfants par jour pour une capacité de 180 en restauration scolaire (141 sont inscrits).
Le mercredi,  le centre de loisirs accueille en moyenne 38 enfants.
Une trentaine d’enfants étaient présents pendant les vacances scolaires de la Toussaint.

Restauration scolaire

Il était prévu 1 repas complet bio par trimestre mais le cahier des charges est en cours de révision : 1 produit bio par semaine ? par mois (Madame Patrois ne sait pas) ?
Les parents d’élèves demandent si on pourrait prévoir des produits de substitution à la viande (céréales, soja, etc…) : selon Madame Patrois, non, quelques fois, il y a des œufs.

Bilan de l’accueil périscolaire

Selon Madame Patrois tout le monde est très content du passage de 19h à 18h45. Les associations de parents d’élèves relèvent ce point et notent qu’un certain nombre de familles ne sont pas contentes et ne trouvent pas « confortables » cette modification notamment lorsque les enfants sont scolarisés dans 2 écoles différentes.

5. Divers

Sécurité

Les parents d’élèves relèvent le problème de circulation à pied rue Pelletier et Chevreul. Les trottoirs sont étroits, des barrières ont été implantées pour protéger les piétons mais du coup la circulation avec des poussettes est compliquée les jours où les poubelles sont sorties. Les parents d’élèves font remarquer le  non respect  de la vitesse autorisée et de la signalisation routière  par les automobilistes. Une opération coup de poing avec agents aux carrefours pourrait être envisagée selon Madame Patrois qui va se renseigner.
Pour la villa Chanoine, entre les 2 feux de la rue Pierre Joigneaux (environ 600 m), il n’y a pas de passage piéton, il faut donc faire un long détour si on veut respecter la signalisation… en général, les parents avec leurs enfants qui viennent de la villa Chanoine traversent la chaussée.
Madame Patrois va étudier cette possibilité.
Les associations de parents d’élèves se félicitent du panneau « danger école » photovoltaïque et du gendarme couché implanté aux abords de l’école.

L’ordre du jour étant épuisé, la réunion s’achève à 19h50.

About FCPE Bois-Colombes SUD