RYTHMES SCOLAIRES : C.R DE LA 4ème SEANCE DU COPIL

Dans la continuité du travail en collaboration déjà réalisé sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, a eu lieu le mercredi 18 Décembre 2013, la 4ème séance du Comité de pilotage.

Pour rappel, ce groupe de travail a pour but de répondre le plus efficacement possible aux rythmes biologiques des enfants durant leur journée et leur semaine scolaire.

Vous trouverez ci-après l’essentiel des informations communiquées et des propos échangés lors de cette séance.

ORDRE DU JOUR :

  1. Présentation du projet de la municipalité
  2. Questions ouvertesmot

Avant de laisser la place à la présentation, Mme PATROIS rappelle que la décision finale sur le choix de l’emploi du temps sera entérinée le 19 décembre par le DASEN lors du Conseil départemental de l’Education Nationale. La proposition 4 bis de la mairie ayant déjà reçu l’approbation de l’Inspecteur d’académie et l’avis favorable du DASEN, il y a peu de probabilité d’assister à un changement de dernière minute quant au choix.

A – PRÉSENTATION DU PROJET

Avant de présenter le projet, M. WAUQUIER fait un état de lieux de ce qui est en place actuellement.

En cliquant sur Présentation visuelle, vous parviendrait sur le projet tel qu’il nous a été présenté lors de cette 4ème séance du COPIL.

Créneaux horaires                             Existants                                                  Futurs                      

– 7h30 – 8h30                        Projet Pédagogique Périscolaire        Accueil Collectif de Mineurs

– 8h30 – 11h30                      Projet école                                     Enseignement

– 11h30 – 13h30                    Projet Pédagogique Périscolaire        Accueil Collectif de Mineurs

– 13h30 – 16h30 (15h45)        Projet école                                      Enseignement

– (15h45) 16h30 – 18h30        Projet Pédagogique Périscolaire         Accueil Collectif de Mineurs

Auparavant les projets entre école et périscolaire n’étaient pas forcément les mêmes. D’où une lecture et une position parfois difficile pour les élèves entre ces 2 temps. L’avantage de cette nouvelle dénomination – même si elle ne change pas fondamentalement l’organisation – est de globaliser l’ensemble du temps de la journée à l’école et de permettre une continuité éducative entre le temps “scolaire” (enseignement) et le temps “périscolaire” (loisirs).

Outre cette continuité, cette organisation permet aux enfants de travailler toujours avec les mêmes interlocuteurs ; ce qui facilite l’échange et donc le dialogue. En outre elle permet de bénéficier au maximum des aides de la CAF sur les temps périscolaires (ce qui n’est pas négligeable en terme de financement)

1 – Application du projet pour les élémentaires

– 7h30 à 8h30                Accueil périscolaire

– 8h30 à 11h30              Classe

– 11h30 à 13h30            Repas + pause méridienne (avec choix activité périscolaires)

– 13h30 à 15h45            Classe

– à 15h45                      1ère sortie d’école possible

– 15h45 à 17h30            Temps global périscolaire avec selon les jours :

  • Activités culturelles : organisées par les centres culturels de la ville déjà en place
  • Activités ludiques (1)
  • Activités sportives (1)
  • Accompagnement à la scolarité (1)

– à 17h30                       2ème sortie d’école avec possibilité de départ échelonné jusqu’à 18h30

– 17h30 à 18h30              Activités périscolaires classiques (type organisation maternelle)

– à 18h30                       3ème et dernière sortie d’école.

(1) Les activités ludiques, sportives et l’accompagnement se feront sur projets présentés par les enseignants et /ou les animateurs.

Pour l’accompagnement à la scolarité, le projet relève du choix et de la responsabilité des enseignants. Dans ce cadre-là et en respectant ce choix, la mairie propose donc d’adjoindre à chaque enseignant volontaire (2) l’assistance d’un animateur référent sur un créneau horaire allant de 15h45 à 17h30. Ce « binôme » sous la responsabilité de l’enseignant serait en charge d’un groupe d’une vingtaine d’enfants et s’occuperait « individuellement » de gérer ce temps (devoirs, goûter, temps libres, temps animés)

(2) La participation des enseignants à l’animation du temps périscolaire se fait sur la base du volontariat uniquement.

2 – Application pour les maternelles

L’organisation existante permet une adaptation relativement « facile » à la nouvelle organisation qui apportera quotidiennement 45 minutes supplémentaires au temps périscolaire. Reste la mise en place des après-midi pour les PS qui feront la sieste et pour qui l’après-midi d’enseignement risque d’être très courte et l’adaptation de l’équipe d’animateurs aux effectifs d’enfants restant au-delà de 15h45 qui risque logiquement d’augmenter.

Comme pour les élémentaires les nouvelles sorties d’écoles des maternelles seront donc :

  • 15h45 : 1ère sortie
  • 17h30 : 2ème sortie avec possibilité de départ échelonné jusqu’à 18h30
  • 18h30 : 3ème et dernière sortie

3 – l’organisation de l’APC = Aide Pédagogique Complémentaire

Le choix du placement de l’Aide Pédagogique Complémentaire dans l’emploi du temps scolaire relevant du choix des enseignants, la mairie sans volonté d’interférer dans ce cadre-là, propose aux enseignants 3 éventualités qui pourront s’articuler dans le projet du temps périscolaire présenté par la mairie

3 – 1.  les élémentaires : APC l’après-midi entre 15h45 et 16h45 (1 jour/sem. à définir)

2 possibilités ensuite pour l’enfant allant en APC :

  • Sortie de l’école à 16h45
  • Intégration à 1645 aux activités périscolaires jusqu’à 17h30 (voir 18h30)

3 – 2. Les élémentaires : APC le midi entre 11h30 et 12h30 le mercredi

2 possibilités ensuite pour l’enfant allant en APC :

  • Sortie de l’école à 12h30 (enfant n’allant pas en Centre de loisirs le mercredi après-midi)
  • Intégration à 12h30 aux activités périscolaires jusqu’à 17h30 (voir 18h30)

Remarque : L’accès à  la cantine des écoles le mercredi midi sera ouverte à tous les élèves. Ceux qui poursuivent leur mercredi après-midi par le centre de loisirs, comme ceux qui rentrent chez eux.

3 – 3.  Les maternelles : APC l’après-midi entre 15h45 et 16h15 ou 16h30 ou 16h45 (1 jour/sem. à définir)

2 possibilités ensuite pour l’enfant allant en APC :

  • Sortie de l’école à 16h15 ou 16h30 ou 16h45
  • Intégration à 16h15 ou 16h45 ou 16h35 aux activités périscolaires jusqu’à 17h30 (voir 18h30)

B – QUESTIONS OUVERTES

gouterLa séance de questions-réponses qui a suivi la présentation du projet a permis de mettre l’accent sur l’interrogation des parents sur le temps des études surveillées (activités périscolaires très appréciées par les familles utilisatrices) et également sur le contenu  de ces nouveaux temps périscolaires en terme d’activités proposées.  Certaines associations s’inquiètent de la difficulté que pourront avoir à s’impliquer ces 2 types d’activités (familiales et périscolaires) dans leur organisation hebdomadaire.

A cette remarque, la FCPE souligne que les temps d’activités périscolaires ne peuvent se substituer – pour des raisons financières et d’effectif – à des temps d’activités (culturelles et/ou sportives) choisis individuellement et dans le cadre familial. Mme OLIVIER va dans le sens de cette remarque en rappelant que pour le sport notamment, les activés sportives pratiquées dans le cadre du temps périscolaire ne seront pas des activités “de club” mais des initiations et/ou des animations autour de la découverte d’une discipline sportive. Il en est de même pour les activités culturelles.

A l’inquiétude des parents sur les études surveillées et des devoirs, les enseignants rappellent que l’objet de la réforme est en premier lieu de tendre vers la réussite scolaire de tous les élèves. Celle-ci passant certes par la réduction de la journée scolaire, mais aussi par la refonte des programmes scolaires, la remise en cause du format d’enseignement et de l’aide à la scolarité. Enfin à l’interrogation précise des parents sur le devenir des études surveillées, ils répondent que dans l’APC notamment, du temps est redonné aux enseignants pour subvenir aux difficultés scolaires et/ou d’apprentissage de l’autonomie des élèves.

Cependant une enseignante souligne quand même qu’une partie de la réforme visant à diminuer le temps de la journée scolaire, se trouve un peu chahutée par la sortie à 17h30 de cette nouvelle organisation … contre 16h30 aujourd’hui !!!

A une dernière question abordant le tarif de ces nouveaux temps périscolaires, Mme PATROIS précise que la volonté de la mairie est :  “pas de modification du forfait actuel … ou alors très faible

Concernant l’appréciation de cette nouvelle organisation, l’équipe de la FCPE Bois-Colombes va prendre le temps suffisant – en écoutant principalement les commentaires, remarques, suggestions, interrogations, … des familles suite à ce compte-rendu – pour faire son retour auprès de la mairie.

Nous avons donc besoin de vos retours à tous !

La prochaine séance du COPIL a été programmée au Jeudi 30 Janvier 2014. Retour des équipes enseignantes et des associations de parents d’élèves sur le projet municipal présenté ce jour, puis proposition des activités retenues et approche de la tarification, seront sans doute aussi à l’ordre du jour de cette 5ème séance.

Enfin pour terminer la séance plus festivement, Mme PATROIS invite tous les participants à partager le verre de l’amitié et de clôturer ainsi cette année de travail collaboratif en se souhaitant de bonnes fêtes de fin d’année.

ETAIENT PRESENTS :

  • Mme PATROIS – Maire-Adjoint en charge de la vie scolaire et périscolaire,
  • M. WAUQUIER – Directeur général Adjoint du Pôle Education,
  • Mme OLIVIER – Directrice des services Enfance et Sports
  • Mme BAYARD – Directrice des services Culturels
  • M. BOUHOURS – Inspecteur de l’Education Nationale
  • Les directeurs des écoles Paul Bert B, Françoise-Dolto, Gramme et Jules-Ferry élémentaire
  • Les représentants des Associations de Parents d’Élèves de chacune des 10 écoles de la commune,
  • Les présidents des Associations de Parents d’Élèves (FCPE, API, AI-BCN et PEEP)

L’équipe COPIL de la FCPE Bois-Colombes Sud était composée de :

  • Ecole maternelle Pierre-Joigneaux : Gérald KOHLENBERGER (1)
  • Ecole primaire La Cigogne : Florencia MERLEN
  • Ecole élémentaire Paul-Bert A : Alyette HAMOT-MAILLOT
  • Ecole élémentaire Paul-Bert B (et resp. commission périscolaire) : Lilia DECERISY
  • Ecole maternelle Paul-Bert (et resp. commission travaux) : Aliette HEBERT
  • Président FCPE (et resp. commission restauration) : Jérôme de LAVENNE

L’équipe FCPE – Bois-Colombes Sud.

Si des erreurs d’interprétation de cette présentation se sont glissées dans ce C.R, elles ne sont pas le fait d’une volonté délibérée mais plus d’une difficulté à expliquer synthétiquement cette nouvelle organisation. Aussi dans un souci de totale transparence, notre association veillera scrupuleusement à les corriger au fur et à mesure de leur signalisation.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.