RYTHMES SCOLAIRES : CR DU 6ème COPIL

CE N’ÉTAIT PAS LA DERNIÈRE SÉANCE …

Dans la continuité des 5 premières séances sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, a eu lieu le Mercredi 30 Avril 2014, la 6ème séance du Comité de pilotage.

Pour rappel, ce groupe de travail de concertation avec l’ensemble des partenaires scolaires, a pour but de répondre le plus efficacement possible aux besoins et au confort des enfants dans le cadre de la réforme sur les nouveaux rythmes scolaires.

Vous trouverez ci-dessous l’essentiel des informations communiquées et des propos échangés lors de cette séance.

L’ordre du jour a été établi comme suit le 19 Mars 2014 :

  1. l’organisation des accueils périscolaires et de loisirs ;
  2. les activités proposées sur les temps périscolaires ;
  3. les résultats du sondage des familles ;
  4. la tarification des activités ;
  5. les modalités d’inscription.

Début de séance à 18h36.

En ouverture de la séance, Mme COLOMBEL se présente en tant que nouvelle Maire Adjointe en charge de la Vie Scolaire. Elle s’engage à poursuivre dans le même esprit d’ouverture, le travail entrepris par Mme PATROIS dont elle loue le mérite et l’action durant ses 2 mandatures. Concernant les rythmes scolaires, elle remercie et félicite tout le travail déjà accompli par les services municipaux. Le FCPE rappelle que sur ce travail, ont également participé activement les enseignants, les équipes d’animations et bénévolement les 5 Associations de Parents d’Élèves (APE).

Très rapidement M. WAUQUIER nous informe que l’ordre du jour qui comptait initialement 5 points sera finalement réduit à 3 :

  1. Le travail sur les activités déjà réalisé sur le schéma des emplois déjà proposés
  2. Le résultat sur le questionnaire (sondage) proposé aux familles
  3. Le nouveau décret National sur les rythmes scolaire

1 – LE TRAVAIL SUR LES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES

(pour les temps méridiens et après la fin des classes à 15h45 les lundi, mardi, jeudi et vendredi)

Les activités de ces nouveaux temps seront proposés aux enfants sous forme de modules répartis par période entre chaque vacances scolaires et sur l’ensemble de l’année.

Ces modules d’activités sont proposés par groupe de 18 enfants après l’école (pour ceux qui restent) à partir de 15h45,  jusqu’à 17h30 et deux jours par semaine en alternance avec les 2 jours d’études surveillées (les jours d’études seront déterminés par cycle de niveau).

Sur toutes les écoles de la commune, les mêmes thèmes de modules seront programmés : culturels, sportifs, ludiques. Sur quelques écoles – en fonction de leurs installations spécifiques – quelques modules particuliers pourront être proposés.

1 – 1.  Les modules

45 modules différents et balayant l’ensemble des thèmes énoncés ci-dessus seront présentés au choix des enfants. Ces modules seront gérés soit par des représentants d’associations de la ville soit par des animateurs et/ou éducateurs municipaux.

Il nous a été présenté quelques exemples :

Pour information une “période” équivaut au nombre de semaines d’ecole entre 2 vacances scolaires.

Thème Amérique Latine :

  • Période 1 et 2 = découverte géographique et culturelle
  • Période 3 = carnaval, costumes et musique
  • Période 4 = danses salsa, zumba, …
  • Période 5 = spectacle

Thème Multi sports :

  • Période 1 = jeux de ballons
  • Période 2 = jeux d’opposition
  • Période 3 = jeux autour des sauts
  • Période 4 = jeux autour de la glisse et des roulades
  • Période 5 = golf

Thème Comédie :

  • Période 1 = Qu’est-ce que le théâtre ?
  • Période 2 = créer les personnages
  • Période 3 = créer les textes
  • Période 4 = écrire la pièce
  • Période 5 = Mise en scène

Thème du Cirque :

  • Période 1 = découvrir les différentes disciplines
  • Période 2 = jonglage avec ballons,
  • Période 3 = scènes clownesques
  • Période 4 = fresque du cirque
  • Période 5 = représentation

Thème j’aime lire :

  • Période 1 = autour du conte
  • Période 2 = illustrations-dessins
  • Période 3 et 4 = concours
  • Période 4 et 5 = jeux d’écriture

D’une façon assez unanime, les APE partagent une bonne impression sur  l’idée et la réflexion pédagogique autour de cette organisation.

1 – 2. Les modalités et organisation

Chaque enfant devra choisir 2 activités pour l’année. Chaque activité sera décomposée en périodes qui correspondent aux périodes entre chaque vacances scolaires. Soit 5 pour une année. Un enfant ne se plaisant pas dans une activité aura la possibilité de changer en cours d’année.

Pour les enfants, l’avantage de cette organisation par modules d’activités est de permettre l’identification plus simple du référent unique (1 seule responsable par module).

Pour illustrer sa présentation M. WAUQUIER a présenté (PowerPoint) pour un élève une semaine type incluant un module.

Pour la mise en place d’une telle organisation, la mairie possède actuellement 50 agents (+ des vacataires pour le temps méridien). Cela n’est pas suffisant, la mairie devra donc recruter des nouveaux agents.

Sur la tarification de ces activités, malgré les nombreuses interrogations et inquiétudes des représentant(e)s APE présent(e)s, la mairie a très frileusement évoqué, et à la surprise générale, le projet d’un forfait 4 jours unique. Tout aussi très discrètement, Mme COLOMBEL réaffirme la position de Mme PATROIS (3ème copil) en précisant que le souhait municipal est et reste : Un impact financier moindre pour les familles.

Pour toute réponse sur la tarification, la mairie répond que compte tenu de la caisse d’allocation familiale, des résultats du questionnaire, du nouveau décret, … elle n’est pas en mesure aujourd’hui de budgéter un tarif.  Elle affirme être en mesure de le faire fin mai. Les APE s’inquiètent de ces délais qu’elles estiment beaucoup trop tardifs pour l’organisation des familles. Elles relèvent également qu’à ce jour aucune information municipale n’a été faite en direction des familles et qu’il apparaît très délicat de leur faire une seule information en même temps que les inscriptions. La mairie argumente que depuis le début de la concertation 3 questionnaires ont été proposés aux familles, les APE répliquent qu’un questionnaire n’est en aucun cas une information.

Enfin, à la question de savoir qui choisirait les modules : les enfants ? Leurs parents ?  Là aussi, la position de la mairie est restée très évasive.

Autre inquiétude relevée par une représentante de l’API, les inscriptions des familles à des activités extra scolaires (actuellement) et sur lesquelles elles ne peuvent pas prendre de décision, ne connaissant pas encore toutes les modalités d’inscriptions aux activités périscolaires.

1 – 3. Points divers

– A l’inverse de ce qui avait été acté et pour une raison d’organisation logistique compréhensible (locaux), les jours d’études surveillées ne seront pas forcément les mêmes jours (et selon les mêmes cycles) dans toutes les écoles.

– Une réflexion est actuellement posée pour rendre mixte (maternelles et élémentaires) les centres de loisirs (ALSH) des écoles Françoise-Dolto et La Cigogne.

– Certains locaux du centre de loisirs de l’Abbé-Glatz ne seront plus disponibles à partir de fin mai (installation des algécos de l’école Pierre-Joigneaux en remplacement des vieux locaux)

– Qu’une cantine soit proposée ou non le mercredi midi pour les enfants ne poursuivant pas leur journée en centre de loisirs, un système de garderie jusqu’à 12h30 sera proposé aux familles.

– Cette organisation des activités en modules ne concerne pas les temps périscolaires (matin et soir) des maternelles qui resteront sous le format actuel.

1 – 4. Les APC (Activités Pédagogiques Complémentaires)

M. BOUHOURS rappelle – après consultation de l’ensemble des textes officiels- que les APC ne sont pas comptabilisées dans les 24 heures du temps scolaires à respecter hebdomadairement. Compte tenu de cette précision, les APC peuvent donc être placées librement selon les besoins et à l’appréciation pédagogique des enseignants. Il y a cependant une durée maximum à respecter :

  • 30 minutes maximum pour les APC sur le temps méridien
  • 45 minutes ou plus pour les le mercredi midi ou en fin d’après-midi

M. BOUHOURS souligne que pour une question de cohérence entre les équipes enseignantes et d’animation, les 3 cycles (1)  se feront sur les mêmes méthodes dans toutes les écoles.

(1) les cycles : Cycle 1 : maternelle,  Cycle 2 CE1 et CE2 et Cycle 3 : CM1 et CM2

2 – LE RÉSULTAT DU QUESTIONNAIRE AUX FAMILLES

Pour rappel la formulation de ce questionnaire avait pour objet d’identifier le nombre d’enfants sortant de l’école le mercredi midi et les autres jours à 15h45 pour mieux comptabiliser ceux qui resteront sur l’école.

Taux de participation de 61%. La mairie comme les APE déplorent ce taux insuffisant.

2 – 1. Les Maternelles

  • l’accueil du soir : 81% des enfants resteront après 15h45 (et jusqu’à 17h30)
  • le mercredi : 49% resteront sur l’école le midi pour poursuivre leur après-midi dans les centres de loisirs (ALSH)

2 – 2. Les élémentaires

  • l’accueil du soir : 76% des enfants resteront après 15h45 (et jusqu’à 17h30)
  • le mercredi : 38% resteront sur l’école le midi pour poursuivre leur après-midi dans les centres de loisirs (ALSH)

3 – LE NOUVEAU DÉCRET (du 25 Avril 2014)

Ce nouveau décret a pour objet d’assouplir le décret du 23 Janvier 2013 qui contraignait à certaines obligations (demie journées, horaire quotidien, alternances des périodes de vacances et d’école, …), dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.

M. BOUHOURS précise que ce nouveau décret donne la possibilité :

  • de l’obligation du maintien des 5 matinées
  • d’assouplir l’obligation des 5h45 quotidien à 6h00
  • de libérer une après-midi par semaine pour y condenser l’ensemble du temps périscolaire hebdomadaire.
  • de réduire les jours de vacances scolaires (pour passer d’une semaine de 24h à une semaine de 23h)

A la vue de cette publication officielle, Mme COLOMBEL souligne que la mairie se réserve donc le droit d’amender son projet (en projet bis) en fonction de la parution de ce décret et de ce qu’il comportera réellement comme aménagements susceptibles de réduire l’impact financier pour les municipalités.

A la surprise de Mme COLOMBEL, les APE ne sont majoritairement pas très favorables aux aménagements possibles de ce nouveau décret. Elles considèrent qu’ils annulent l’objet même de cette réforme : le rythme de l’enfant.

Le FCPE suggère même de finaliser la nouvelle organisation sur laquelle le COPIL travaille depuis plus d’un an et d’y apporter les adaptations qui seront nécessaires après la mise en application. Les APE sont totalement conscientes que tout ne pourra pas être opérationnel rapidement et qu’une année de rodage sera nécessaire.

Fin de la séance 20h40.

Prochaine et 7ème séance du COPIL : le lundi 26 mai 2014

ÉTAIENT PRÉSENTS

  • Mme COLOMBEL – Maire Adjointe en charge de la vie scolaire et périscolaire,
  • M. WAUQUIER – Directeur général Adjoint du Pôle Education,
  • Mme LEMETRE – Maire Adjointe en charge des Sports
  • Mme CAGNY – Chef du service des sports
  • Mme OLIVIER – Chef du service périscolaire
  • Mme BAYARD – Directrice des services Culturels,
  • Mme FORTEL-MERAD – Coordinatrice des ALSH et de l’accueil périscolaire,
  • M. BOUHOURS – Inspecteur de l’Education Nationale,
  • Les directeurs et enseignants représentants d’école,
  • Les représentants des Associations de Parents d’Élèves de chacune des 10 écoles de la commune,
  • Les présidents des Associations de Parents d’Élèves (FCPE, API, AI-BCN et PEEP).

L’équipe COPIL de la FCPE Bois-Colombes Sud était composée de :

  • Ecole maternelle Pierre-Joigneaux : Gérald KOHLENBERGER
  • Ecole primaire La Cigogne : Florencia MERLEN
  • Ecole élémentaire Paul-Bert A : Alyette HAMOT-MAILLOT
  • Ecole élémentaire Paul Bert B : Fatima AZEK (remplaçant définitivement Mme Lilia DECERISY)
  • Ecole maternelle Paul-Bert (et resp. commission travaux) : Aliette HEBERT (1)
  • Président FCPE (et resp. commission restauration) : Jérôme de LAVENNE

(1)    Aliette HEBERT pour l’école Maternelle Paul-Bert était excusée

L’équipe FCPE – Bois-Colombes Sud.

 

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.