Rythmes scolaires : une relance nécessaire de la concertation

Le scrutin du COPIL (1) du 25 septembre dernier n’ayant semble-t-il pas fait l’unanimité chez les enseignants et une partie des associations de parents d’élèves, tant au niveau de son contenu, que de son déroulement, la FCPE et la PEEP, dans un courrier commun, ont appelé la municipalité, à la reprise de la concertation sur le choix de l’emploi du temps, malgré le résultat du vote.

La FCPE et la PEEP estiment que les enseignants sont les plus aptes à cerner les besoins pédagogiques des enfants, et donc, qu’en respectant leur fonction et leur rôle au sein de l’école, nous servons (2) avant tout, Ecolier tout seul bisl’intérêt de l’enfant.

A ce titre, les 2 associations demandent donc la tenue d’une séance extraordinaire du COPIL – à programmer avant celui prévu fin novembre – début décembre par le calendrier – avec l’ensemble des partenaires habituels et les représentants des équipes enseignantes de l’ensembles des écoles élémentaires et maternelles de la commune.

La FCPE et la PEEP vous tiendront au courant de la réponse de la municipalité à cette requête que nous estimons incontournable pour une mise en place viable et durable.

Les équipes FCPE et PEEP de Bois-Colombes.

(1) COPIL = Comité de Pilotage chargé de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

(2) Correction : Il y avait un contre sens dans le 2ème paragraphe lors de la mise en ligne de cet article. Merci de bien vouloir nous en excuser.

About FCPE Bois-Colombes SUD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.